Un week-end à Malaga

Avec son aéroport international et ses quelques 600.000 habitants, Malaga est la porte de l'Andalousie... mais pas que! C'est aussi et surtout une ville au passé riche – comme en témoignent ses vestiges archéologiques phéniciens, romains et musulmans –, qui ne se contente pas de son soleil quasi-permanent et de ses plages pour attirer un nombre croissant de visiteurs. Malaga a en effet connu une incroyable transformation au cours de la dernière décennie, au point de devenir un pôle culturel majeur en Espagne (le Centre Pompidou a d'ailleurs choisi d'y établir sa première annexe à l'étranger). Un succès amplement mérité quand on sait que la capitale andalouse a vu naître certains des artistes les plus célèbres du pays, dont Pablo Picasso et Antonio Banderas. Voici nos bonnes adresses à Malaga, pour un week-end authentique, culturel et festif.

VENDREDI

21h - Cuisine locale en bord de mer

Le vendredi soir, débutez en beauté votre week-end à Malaga en vous attablant au restaurant El Balneario, dont la grande terrasse s’avance sur la Méditerranée. Ces anciens bains publics ouverts en 1918 ont été reconvertis en un restaurant incontournable pour les locaux, malgré un service parfois rude ou expéditif. Qu’importe: si l’on se concentre sur le clapotis des vagues et les saveurs dans l’assiette, le moment promet d’être délicieux.

Un week-end à Malaga
El balneario

A la carte justement, on retrouve les classiques de la cuisine malagueña. En entrée, optez pour un ajoblanco, un délicieux gaspacho blanc à l’ail et aux amandes. Ensuite, ne manquez pas l’espeto de sardines, des sardines grillées au feu de bois et sans doute la spécialité la plus célèbre de la capitale andalouse. Vous pourrez également accompagner votre repas d’une belle sélection de tapas, fruits de mer et charcuterie. Du côté des vins, la carte propose exclusivement des références espagnoles, dont plusieurs bouteilles de l’appellation contrôlée locale, Sierras de Málaga.

Un week-end à Malaga
Espeto de sardines

Réservation indispensable.
Demandez une table “en primera linea de mar” pour être au plus près de la mer.

C. Bolivia, 26 29018 MalagaTapas: 8-20€ Espeto de sardines: 6€Ouvert tlj Consulter les horaires

SAMEDI

10h - Visiter le Musée Picasso

Pablo Picasso naît le 25 octobre 1881 à Malaga, où il passe les dix premières années de sa vie. C’est dans la capitale andalouse qu’il réalise Le Petit Picador Jaune, considéré comme sa peinture la plus ancienne. Refusant de la vendre, Picasso la conserva toute sa vie.

Un week-end à Malaga
Musée Picasso

Le Musée Picasso de Malaga rend un très bel hommage à son enfant prodige. Nombreuses de ses œuvres sont exposées au sein du Palais de Buenavista – un lieu “ancien et laïque” conformément à la volonté de l’artiste – dont l’architecture andalouse typique du XVIe siècle marie les styles Renaissance et Mudéjar. Peintures, dessins, sculptures, tapisserie et œuvres graphiques retracent le cheminement artistique du maître espagnol au fil d’une muséographie bien pensée. La visite est d’autant plus intéressante qu’un audio-guide en français est inclus dans le prix de l’entrée. Un immanquable à Malaga!

C. San Agustín, 8 29015 MálagaPlein tarif: 9€ +65 ans: 7€ Gratuit -16 ansOuvert tlj à partir de 10h Fermé le 25 déc, 1er janv et 6 janv Voir les horaires

11h30 - Flâner parmi les œuvres du Centre Pompidou

Le Centre Pompidou de Malaga est la première annexe du musée parisien à l’étranger. Ouvert en 2015, il a participé au renouveau culturel de la ville, faisant d’elle un pôle artistique majeur en Espagne. Sous un énigmatique cube de verre aux couleurs primaires, le musée propose des expositions semi-permanentes et temporaires qui mettent en lumière des œuvres choisies du fonds du Centre Pompidou.

Un week-end à Malaga
Centre Pompidou Malaga

L’accent est ainsi mis sur une vision pluridisciplinaire de l’art moderne et contemporain (peinture, sculpture, photographie, vidéo…). Jusqu’en novembre 2023, le musée invite à se questionner sur notre rapport au temps dans un contexte post-pandémie à travers l’exposition Un temps à soi. Se libérer des contraintes du temps. De quoi s’offrir une intéressante pause réflexive, d’autant plus que les explications des œuvres sont affichées en français.

Pje. del Dr. Carrillo Casaux 29016 MalagaPlein tarif: 9€ Tarif réduit: 5,5€Ouvert tlj sauf le mardi De 9h30 à 20h Fermé le 1er janv et le 25 déc

13h30 - Déjeuner une délicieuse paella

Pour le déjeuner, le restaurant María vaut bien que l’on s’éloigne du centre-ville. Cette adresse familiale hors des sentiers touristiques sert une cuisine espagnole traditionnelle absolument délicieuse: plusieurs types de paëllas (à la valencienne, au riz noir, aux légumes…), des riz crémeux (lapin, perdrix, homard), mais aussi bien entendu de délicieux poissons et fruits de mer ainsi que des viandes succulentes (solomillo de bœuf, agneau de lait rôti…). En entrée, optez pour une farandole de bons petits plats à partager, dont l’asperge farcie, la poêlée de champignons ou les incontournables poivrons del piquillo. Une adresse authentique où le goût et le sens du service priment sur tout le reste.

Un week-end à Malaga
© Restaurante Maria
Av. del Pintor Joaquín Sorolla, 45 29016 MalagaEntrée: 5-23€ Paëlla: 13€/pers (min 2) Plats: 15-30€Dim-jeu: 13h30-16h30 Ven, sam: 13h30-16h30, 20h30-23h

15h - Pause détente sur la plage de La Malagueta

Après le repas, arpentez la plage principale de La Malagueta, dont l’horizon ondule au gré des collines et des palmiers. Bordée de hauts édifices modernes venus remplacer les baraques de pêcheurs à partir des années 1960, elle a parfois de faux airs d’Ipanema…

La Malagueta est la plage principale de la ville. Très populaire, elle attire les locaux comme les visiteurs, qui se retrouvent pour parfaire leur bronzage, jouer une partie de beach volley, lire un livre à l’ombre d’un palmier ou piquer une tête dans les eaux fraîches de la Méditerranée. Plusieurs beach clubs sans chichi proposent des transats à la location pour moins de 10€, pour une petite touche de confort supplémentaire. N’oubliez pas la crème solaire, car le soleil tape fort en Andalousie!

Un week-end à Malaga
La Malagueta

21h - Faire le plein de tapas

Pour le dîner, rendez-vous en centre-ville. Après avoir déambulé dans ses rues endormies le matin pour vous rendre au Musée Picasso, vous constaterez qu’il change radicalement de visage une fois le soir venu. Les ruelles se réveillent lorsque la nuit tombe et que des flopées de Malagueños (les habitants de Malaga) se retrouvent autour d’un petit verre accompagné de tapas pour bavarder bruyamment et refaire le monde entre deux éclats de rire. Passant d’un bar à l’autre, ils sèment derrière eux leur bonne humeur et leur joie de vivre communicative!

© El Refectorium
© El Refectorium
© El Refectorium
© El Refectorium

C’est en plein centre-ville que se trouve El Refectorium, un restaurant à l’allure contemporaine où venir se délecter de spécialités espagnoles. Il s’agit de l’un des meilleurs restaurants de la ville, si bien que l’établissement possède désormais 3 adresses. Géré d’une main de maître par la famille Ramirez depuis les années 1970, El Refectorium perpétue la tradition d’excellence qui a fait le succès de l’entreprise familiale. On y trouve uniquement des produits de grande qualité: charcuterie ibérique, poissons et fruits de mer de la baie de Malaga, viande d’Oviedo, thon rouge à la madrague de la baie de Cadix (un délice absolu!)… En complément du menu, la carte du jour propose quelques assiettes qui varient au gré des étalages du marché. Belle carte des vins également. Réservation par téléphone au +34 952 602 389.

C. Postigo de los Abades, 4 29015 MalagaEntrées: 6-20€ Plats: 24-30€Du mardi au samedi 13h-17h, 20h-00h

22h30 - Savourer un vino dulce dans un bar flamenco

Parmi les nombreux bars animés du centre-ville, El Pimpi est sans aucun doute le plus pittoresque. Ce bar flamenco mythique appartenant à Antonio Banderas est organisé en plusieurs salles où trônent côte à côte des fûts en bois vieilli signés par des célébrités espagnoles, des affiches anciennes à la gloire de danseuses flamenco et des plantes dont les feuillages tombent en cascade sur les azulejos recouvrant les murs.

Un week-end à Malaga
© El Pimpi

Que vous vous installiez au bar, dans l’une des salles ou en terrasse, vous profiterez de l’ambiance populaire et joyeuse des lieux. Pour un moment 100% malagueño, commandez un vino dulce, un vin doux typique de la région.

Un week-end à Malaga
© El Pimpi
C. Granada, 62 29015 MalagaVerre de vin: 2,50-4€Ouvert tlj A partir de midi

DIMANCHE

11h - Visiter l'Alcazaba de Malaga

Habitée sans interruption depuis plus de 3000 ans, Malaga est l’une des plus vieilles villes d’Occident. Elle fut notamment phénicienne, romaine et musulmane avant d’être reconquise par les rois catholiques au XVe siècle. La colline de l’Alcazaba de Malaga offre le plus beau témoignage de ce métissage historique, avec son théâtre romain du Ier siècle et son palais musulman construit sur les vestiges d’une forteresse romaine.

Un week-end à Malaga
Alcazaba et théâtre romain

On trouve plusieurs alcazabas en Andalousie, qui forment un important patrimoine historique issu de la domination musulmane du sud de l’Espagne. L’alcazaba de Malaga est l’une des mieux conservées et s’étend sur environ 15 000m². Ses diverses pièces ne sont plus meublées depuis longtemps, mais on imagine aisément toute la splendeur qui se dégageait jadis du palais avec ses cours en enfilade, ses arches mauresques, ses fontaines et ses orangers en fleur.

Un week-end à Malaga

Un peu plus haut sur la colline, la forteresse de Gibralfaro est un autre vestige musulman puisque l’on doit sa construction à l’émir nasride Yusuf Ier de Grenade au XIVe siècle. Elle offre des vues panoramiques sur la ville et la Méditerranée, voire sur le détroit de Gibraltar et le Rif marocain par temps dégagé. Les cinéphiles reconnaîtront les murailles qui servirent de lieu de tournage à quelques scènes de Scent of Mystery, le premier film en Smell-o-Vision, c’est-à-dire que la projection s’accompagnait d’odeurs allant de pair avec l’histoire.

Un week-end à Malaga
Château de Gibralfaro
C/ Alcazabilla, 2 29012 MalagaAlcazaba: 3,50€ Alcazaba + Gibarlfaro: 5,50€1 nov-31 mars: 9h-18h 1 avr-31 oct: 9h-20h Dernier accès 45mn avant fermeture

13h30 - Déjeuner dans un gastrobar du centre-ville

Buenavista est tout ce que l’on attend d’une petite table où venir se régaler entre deux visites. Le cadre sans chichi mais soigné met tout le monde à l’aise, d’autant plus que l’équipe du service est naturellement souriante et avenante. Quant au menu 100% espagnol, il a de quoi mettre l’eau à la bouche: croquettes de rabo de toro, pâté à la perdrix et au foie, artichaut poêlé accompagné d’un œuf à 65º et de croustillant de jambon, poulpe à la plancha et au manchego… Tout ici respire la gourmandise et la générosité. On se plaît à commander plusieurs petits plats à partager, pour savourer ces recettes dans une atmosphère conviviale. Après la valse des entrées, place aux paëllas, fideuas et autres riz crémeux, à moins que vous ne préfériez une bonne viande de bœuf galicienne ou une presa ibérica, ce délicieux morceau de porc dont on raffole de l’autre côté des Pyrénées?

Un week-end à Malaga
© Buenavista gastrobar
C/ Gaona, 8 29012 MalagaPlats: 15-20€ Desserts: 7€Du jeudi au lundi 13h-16h, 19h30-23h45

15h - Découvrir les collections du Musée Thyssen

Restez ensuite dans les environs pour découvrir le petit frère du magnifique Musée Thyssen de Madrid: le Musée Thyssen de Malaga. Il met à l’honneur une partie de la collection de la baronne Carmen Thyssen, avec des toiles du XIXe siècle et du début du XXe et une grande majorité de peintres andalous. Les tableaux sont organisés de manière à offrir une balade thématique dans la paysage artistique espagnol et andalou de l’époque, qui évolue du romantisme au naturalisme en l’espace de quelques décennies.

Un week-end à Malaga
José Moreno Carbonero

La plupart des peintres exposés sont peu connus du grand public mais néanmoins très talentueux. Le musée permet ainsi de découvrir de nouveaux univers avec une appétence particulière pour les scènes de vie courante et le folklore local. La salle “fin de siècle” expose quant à elle quelques maîtres reconnus, comme Joaquín Sorolla ou Ramon Casas. Le dernier étage est consacré à une exposition temporaire, souvent en lien avec l’art espagnol et de très bonne facture.

Un week-end à Malaga
Manuel García y Rodriguez
Plaza Carmen Thyssen 29008 MálagaPlein tarif: 10€ Tarif réduit: 6€Du mardi au dimanche De 10h à 20h

16h30 - S'offrir un moment de bien-être aux bains arabes

Après la visite, place à la détente dans les superbes bains Al-Andalus. Tout comme à Grenade, le spa a été entièrement conçu à la manière de bains arabes traditionnels. Il est très impressionnant avec ses arches superbes, ses plafonds voûtés, ses murs sculptés comme à l’Alhambra, ses majestueuses colonnes en pierre, ses photophores en bronze et ses azulejos colorés. L’ambiance y est tamisée, envoûtante, dépaysante. Le parcours comprend plusieurs bassins à différentes températures, un hammam, des pierres chaudes où venir s’allonger pour un maximum de détente ainsi qu’une salle de soins où sont prodigués les massages et rituels.

Un week-end à Malaga
© Hammam Al-Andalus

A savoir: les sessions durent en général 1h30 et débutent par groupe. Si vous optez pour une entrée avec massage, celui-ci sera réalisé pendant la session sans que vous ne puissiez choisir à quel moment.

Pl. de los Mártires Ciriaco y Paula, 5 29008 MalagaAccès spa 1h30 dont 15mn de massage: 56€/persOuvert tlj De 9h à minuit
Et si votre week-end à Malaga se prolonge…

Préparez votre week-end à Malaga

Hôtels à Malaga
Palacio Solecio ****

Palacio Solecio ****

A partir de 170€

Le Palacio Solecio est un hôtel de luxe situé en plein cœur de Malaga, à quelques pas de la cathédrale et du musée Picasso. Elu meilleur hôtel urbain par le magazine Conde Nast Traveler en 2022, il affiche une décoration très contemporaine qui vient dialoguer avec des éléments XVIIIe, sans oublier quelques jolies touches andalouses. Le palais abrite des chambres très confortables, un bar à cocktails et un restaurant gastronomique. Voir notre fiche hôtel >>

Grand Hôtel Miramar *****

Grand Hôtel Miramar *****

A partir de 180€

Le Gran Hotel Miramar est un véritable palais Belle Époque face à la mer et à la plage de la Malagueta. Cet établissement, parmi les plus luxueux de la ville, compte 190 chambres spacieuses et très élégantes au design contemporain qui mêlent les styles arabe, méditerranéen, nasride, classique et art nouveau. Il dispose d'un fabuleux spa, de trois restaurants d’influence méditerranéenne ainsi que d'un bar sur le rooftop. Voir notre fiche hôtel >>

Soho Boutique Santa Catalina *****

Soho Boutique Santa Catalina *****

A partir de 157€

L'hôtel Santa Catalina est un établissement situé dans un quartier très calme, à l'écart du centre-ville et de son agitation. Ce palais à l'influence arabe offrant de beaux volumes et des vues magnifiques sur la baie de Malaga comblera les voyageurs à la recherche d'un environnement tranquille, un peu caché. Mention spéciale pour le petit-déjeuner, un grand moment de gourmandise!

Icon Malabar ****

Icon Malabar ****

A partir de 96€

Situé à quelques pas du centre-ville, l'hôtel Icon Malabar est un établissement moderne qui affiche un très bon rapport qualité/prix. Les chambres sont spacieuses et décorées avec goût dans un style tendance et contemporain. Le matin, le petit-déjeuner est très satisfaisant, avec des options sans gluten ou sans lactose sur demande. Le personnel de l'hôtel est particulièrement serviable et saura répondre à toutes vos questions pour faciliter votre séjour.

Only You *****

Only You *****

A partir de 170€

L'hôtel Only You est un établissement branché très bien situé à Malaga, à proximité immédiate du port et de la rue animée Marqués de Larios. On y trouve deux espaces de restauration: un restaurant qui rappelle les brasseries cools de Madrid ou Barcelone ainsi qu'un espace contemporain avec vue mer et une carte Méditerranéenne. En complément, il est possible de savourer un cocktail ou un encas sur le rooftop, qui est très bien aménagé avec des transats une petite piscine vue mer.

H10 Croma Malaga ****

H10 Croma Malaga ****

A partir de 117€

La chaîne H10 propose à Malaga un établissement qui répond au même standing que ses autres adresses: un bâtiment très moderne et tout confort, une décoration recherchée qui surfe sur les tendances actuelles, une salle de sport, un restaurant et un rooftop offrant de superbes vues sur la ville et notamment la cathédrale, sublime lorsqu'elle est illuminée de nuit. En journée, l'espace reste très agréable avec ses transats et son bassin peu profond où venir se rafraîchir, se prélasser ou prendre un verre.

Se rendre et se déplacer à Malaga

  • En avion: Avec des liaisons directes depuis Paris sur Air France, Vueling ou Transavia et une durée de vol de 2h30, Malaga est une destination plutôt bien desservie en avion. Depuis les autres villes de France, les vols prévoient cependant souvent une escale. Une fois sur place, une navette relie l’aéroport au centre de Malaga pour 3€ en 20 minutes: pour cela, rendez-vous à la ligne A à la sortie du terminal 3 et prenez le bus en direction du centre-ville (centro de la ciudad). Plus rapide et économique, des trains vous emmèneront au centre ville en 10 minutes pour 1,80€: pour cela, prenez le train C1 au terminal 3 en direction de Centro Alameda. En taxi, le trajet dure 15 minutes et coûte environ 20€. Par ailleurs, des entreprises de location de voiture comme Sixt ou Hertz sont présentes à l’aéroport.
  • En train: Malaga est bien reliée aux autres villes du pays par l’équivalent du TGV espagnol, avec des trajets desservant Barcelone en 6h30, Madrid en 2h30 ou Séville en 2 à 3h.
  • En voiture: les routes sont en très bon état en Andalousie, et Malaga est bien connectée au reste de l’Espagne grâce à l’A-92, l’A-3, l’A-4 et l’A-45.

Avec ses nombreuses rues piétonnes, le centre de Malaga est particulièrement agréable et se parcourt aisément à pied. Toutefois, pour visiter les attractions situées en dehors du centre ville, le bus reste une excellente option avec des tickets à 1,30€. Des trains régionaux desservent également les principaux lieux d’intérêt.

Carte de nos bonnes adresses à Malaga