Ville commerciale ancrée dans la tradition maritime, Porto était au Moyen-Age le port d’entrée européen du bois du Brésil ou des épices des îles Moluques. Au XVIIIème siècle, son commerce de vin de Porto avec le Royaume-Uni continua d’enrichir ses habitants, qui couvrirent d’or et d’azulejos la ville devenue baroque. Le plus beau témoignage de cet âge d’or commercial se trouve dans les ruelles médiévales aux façades colorées et aux toits rouges du quartier Ribeira, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Mais Porto ne se résume pas qu’à sa beauté: elle se caractérise aussi par son incessante volonté d’innover. Avec toujours plus de rendez-vous culturels et gastronomiques, cette belle portugaise fait montre d’une énergie infatigable. En voici la preuve.

Un week-end à Porto

Europe du Sud, Portugal

VENDREDI

19h30 – Dîner étoilé sur les hauteurs de Porto

Si la cuisine de Porto a longtemps été associée à la francesinha, un croque-monsieur massif recouvert de sauce et de fromage, elle bénéficie depuis quelques années d’un incroyable renouveau culinaire. Des restaurants fabuleux fleurissent un peu partout dans la ville, devenue un paradis pour les gastronomes.

Antiqvvm Porto restaurant
© Antiqvvm

Antiqvvm en est un bel exemple. Ce restaurant étoilé au guide Michelin s’est installé dans un bâtiment historique perché sur les hauteurs de la ville. Depuis le jardin, la vue plongeante sur le fleuve rappelle que Porto est la porte d’entrée de la Vallée du Douro, un terroir qui produit les vins portugais les plus renommés.

Antiqvvm Porto restaurant
© Antiqvvm

Antiqvvm propose une cuisine raffinée enracinée dans la tradition culinaire portugaise, sans pour autant se priver d’influences étrangères. Ce qui compte, c’est de transformer les produits de saison en plats sensoriels dont chaque bouchée provoque une émotion. Promesse tenue avec le filet de saint-pierre aux artichauts et aux topinambours accompagné de caviar et de crevettes, ou le boeuf wagyu à la truffe et aux radis noirs. A déguster avec un vin de la Vallée du Douro soigneusement sélectionné par le sommelier. Le restaurant propose aussi plusieurs options pour les végétariens.

SAMEDI

9h30 – Un pastel de nata dans l’un des plus beaux cafés du monde

La tradition des cafés, typiquement européenne, a imprégné le continent du nord au sud et d’est en ouest. Aujourd’hui encore, les palmarès des plus beaux cafés du monde font la part belle aux cafés européens historiques, à l’image du New York café à Budapest, du Café Central à Vienne, du Café Florian à Venise ou du Café Impérial à Prague. Le Café Majestic de Porto figure lui aussi au classement.

Cafe majestic Porto
© Cafe Majestic

Inauguré en 1920, le Café Majestic est un magnifique exemple d’architecture art déco. Avec sa grande façade vitrée ornée de colonnes, ses banquettes en cuir gravé, ses lustres et ses imposants miroirs, il déborde d’élégance et attire une foule hétéroclite d’hommes politiques (Jacques Chirac l’a fréquenté), d’intellectuels, d’artistes et d’écrivains. C’est ici que J.K. Rowling travailla sur le premier opus de la saga Harry Potter pendant ses années d’expatriation à Porto au début des années 1990.

A perola do Bolhao
A Perola do Bolhao

Accompagnez votre café ou votre chocolat chaud d’une douceur locale comme le délicieux pastel de nata, un petit flan rond sur pâte feuilletée typiquement portugais. Après avoir payé l’addition (certes un peu salée), faites un arrêt à l’épicerie voisine, A Pérola do Bolhão, où une incroyable variété de produits portugais s’entasse derrière la magnifique façade art nouveau.

10h30 – Les azulejos de Porto

Chapelle das Almas et Eglise Santo Ildefonso Porto
Chapelle Almas de Santa Cristina et Eglise Santo Ildefonso

Les azulejos qui ornent les façades de la ville depuis le XVIIIème siècle constituent l’une des spécificités les plus attrayantes de Porto. D’origine arabe, ces carreaux des faïence sont devenus typiques du Portugal en se teintant de bleu et de blanc. Une originalité que l’on doit à l’influence de la porcelaine chinoise, et qui témoigne du métissage culturel dans lequel baigne le Portugal depuis des siècles.

Eglise Santo Antonio dos Congregados
Eglise Santo Antonio dos Congregados

Le plus bel exemple d’azulejos se trouve à la Chapelle Almas de Santa Cristina, vêtue du sol au clocher d’une robe de faïence bleu et blanc que la belle endossa en 1929. Elle raconte l’histoire de la bible à travers 15.000 azulejos recouvrant 360m² de surface.

Eglise do Carmo
Eglise do Carmo

L’église do Santo Ildefonso, le hall de la gare de Porto, l’église Santo António dos Congregados, la cathédrale Sé et l’église de Carmo en sont aussi recouvert·es. Ces deux dernières abritent de très belles sculptures en feuilles d’or du Brésil.

Eglise do Carmo Porto
Eglise do Carmo

11h30 – Ambiance Poudlard à la librairie Lello

Fondée en 1906 par les frères Lello, la librairie éponyme est l’un des bâtiments les plus somptueux de Porto. De style néo-gothique et tout en bois, elle est ornée d’un double escalier vêtu de velours rouge, d’une verrière magnifiquement travaillée et de vitraux colorés qui lui confèrent une atmosphère presque mystique.

Librairie Lello Porto
Librairie Lello

Il existe de troublantes similitudes entre la librairie et le décor Poudlard, l’école des sorciers dans Harry Potter, si bien qu’elle a longtemps été considérée comme le lieu de naissance des romans, attirant les fans et les curieux du monde entier. Après des années de rumeur, l’autrice a cependant coupé court au mythe en annonçant qu’elle n’avait jamais mis les pieds dans la librairie. Elle reste tout de même l’une des plus belles au monde et vaut à ce titre la visite.

Lello librairie Porto
Librairie Lello

Pour ne pas être réduite à un simple décor à selfie, la librairie n’est plus libre d’accès. L’entrée coûte 5€, déductibles de l’achat d’un livre. Parmi le vaste choix d’ouvrages, on trouve des livres en français et de nombreux rayons consacrés à l’univers Harry Potter. La librairie Lello est même allée jusqu’à acquérir la première version grand format du premier tome, pour la modique somme de 70.000€.

13h – Le restaurant préféré des locaux

Au Portugal, l’art des petiscos est aussi apprécié des locaux que des visiteurs. Il s’agit de plats en petites portions, sorte d’interprétation portugaise des tapas ou des mezze. Ils présentent l’avantage de se commander en nombre, permettant ainsi de goûter à toute une palette de saveurs à partager.

Cantina32 Porto
© Cantina32

Dans un décor mi-vintage mi-industriel, Cantina 32 propose à la carte des petiscos venus du Portugal et d’ailleurs: tataki de thon au sésame, morue braisée, boudin noir au four, champignons farcis… Ce large choix brillamment exécuté a fait la renommée du restaurant, attirant la foule à l’heure du déjeuner et du dîner. Pensez à venir tôt ou à réserver en téléphonant au +351 222 039 069.

14h30 – Porto vue d’en haut

En plein centre-ville, la Tour des Clercs (Torre dos Clerigos en portugais) surplombe Porto depuis 1748. Du haut de ses 76 mètres, elle offre une merveilleuse vue à 360° sur les toits rouges de la ville.

Vue de la Tour des Clercs Porto
Vue de la Tour des Clercs

Pour y parvenir, il vous faudra gravir 225 marches. Les claustrophobes et les personnes sujettes au vertige devront faire preuve d’une attention toute particulière, car les escaliers et la plateforme au sommet sont très étroits.

16h – Les jeunes artistes portugais à l’honneur

Ne serait-ce que pour le plaisir des yeux, la boutique Ó! Galeria vaut le détour. Entièrement dédiée à l’illustration, elle propose à la vente de jolies cartes et affiches créées par de jeunes artistes portugais, ainsi que des t-shirts et divers accessoires. De quoi rapporter un souvenir des plus originaux à la maison! Un coup de cœur.

17h – Flâner à Ribeira, le quartier emblématique de Porto

Inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO, Ribeira est le quartier historique et l’âme de Porto. Il est situé dans la partie basse de la ville et longe le fleuve Douro. Arpentez les quais et laissez-vous aller à la flânerie dans ses ruelles médiévales aux façades colorées.

Quartier de la Ribeira Porto
Ribeira

Ribeira compte certains des plus beaux monuments de la ville, comme l’église São Francisco et son intérieur baroque entièrement recouvert d’or (entrée: 8€), ou l’éblouissant Palais de la Bourse (accessible uniquement lors d’une visite guidée). Il renferme deux splendeurs: le Salon Doré tout d’or vêtu et le Salon Mauresque, inspiré de l’Alhambra de Grenade.

Salon Maure Palais de la Bourse Porto
Salon Mauresque du Palais de la Bourse

Ribeira est le visage le plus pittoresque de Porto grâce à ses innombrables cafés, à ses petits commerces adorables et aux nombreux artistes qui se mettent en scène en fin de journée au bord du fleuve. Un vrai concentré de vie locale.

Bonnes adresses Porto
Ribeira

20h – Dîner fusion chez Mito

Parmi la foule de bons restaurants à Porto, Mito tire son épingle du jeu grâce à sa cuisine extrêmement gourmande servie dans une ambiance simple et chaleureuse. Son slogan? A restaurant for friends, un restaurant pour les amis.

Mito restaurant Porto
© Mito

La convivialité est effectivement de mise puisque la carte est composée d’innombrables petits plats à partager. N’ayez pas peur de goûter à tout, car tout est à tomber! La cuisine fusion permet de faire le tour du globe en un repas: croquettes de bœuf au chorizo, saucisse sèche de canard, boulettes de riz frites à la tomate, filet de sandre crue au lait de tigre et aux kumquat… Même l’Amérique latine s’invite dans l’assiette avec ses ceviche à l’ananas, une délicieuse spécialité de poisson cru mariné.

Mito Porto
© Mito

Gardez tout de même de la place pour une petite note sucrée à la fin, car le mochi glacé à la noix de coco et la tartelette à l’orange font battre les cœurs de tous les gourmands. Ajoutez à cela des cocktails divins et un personnel agréable, et vous comprendrez pourquoi Mito est l’une des meilleures tables de Porto. Pensez à réserver au +351 22 208 1059 ou par e-mail: [email protected]

22h – Expérimenter la vie nocturne de Porto

Prolongez la soirée dans un lieu emblématique de la vie nocturne de Porto: la rue Galeria de Paris, qui abrite une succession de bars plébiscités par la jeunesse locale en fin de semaine. Parmi eux, le Café au Lait est une adresse culte à Porto. A mi-chemin entre le bar et le club, il remporte tous les suffrages grâce à son ambiance décontractée, ses petits prix et sa programmation de qualité (un DJ différent chaque soir).

DIMANCHE

11h30 – Armazém, la brocante la plus cool de Porto

L’un des lieux les plus cools de Porto se cache à l’écart du centre-ville, près des anciennes douanes: Armazém. Cet ancien entrepôt de vin de 1500m² est un grand et bel espace à l’esprit récup’ qui fait office de galerie d’art, de brocante et de bar-café.

Armazem Porto
© Armazem

On y passe facilement deux heures, à s’émerveiller face aux trésors qui se cachent sous ses arcades de pierre et ses voûtes en bois. Paniers, céramique, azulejos, objets vintage, vinyles, anciennes mallettes en cuir… Chaque objet raconte une histoire.

Armazem bar
© Armazem

Au centre, un café-bar sert du vin, de la bière, des jus, des cocktails et différents types de portos. Pour les accompagner, des tartines salées, des planches de fromage ou de charcuterie, des salades, quelques plats, la soupe du jour, des pasteis de nata et le gâteau du jour. De quoi se concocter un beau brunch pas cher, à déguster sur les belles tables en bois ou sur la terrasse ensoleillée.

13h30 – De l’autre côté du Douro

Enjambant le fleuve du Douro et entièrement construit en fer, le pont Dom-Luís fut conçu par un disciple de Gustave Eiffel qui l’acheva en 1886. Il symbolise l’entrée de Porto dans la modernité et présente l’originalité de posséder deux étages, offrant des panoramas variés sur le fleuve et la ville.

Funiculaire Porto
Funiculaire da Serra do Monte

Faisant face à Porto, la commune de Vila Nova de Gaia offre un magnifique point de vue depuis le Mirador da Serra do Pilar, à côté du monastère éponyme tout en rondeur. Il se rejoint à pied ou en téléphérique (20 minutes de trajet depuis les quais de Gaia).

Monastère da Serra do Pilar
Monastère da Serra do Pilar

15h – Visiter une cave à vin traditionnelle

Apprécié depuis des siècles, le vin de Porto a fortement contribué à la renommée de la ville. Plusieurs caves à vin ouvertes au public sont situées à Vila Nova de Gaia, dont le Graham’s Port Lodge, une très belle cave qui propose d’intéressantes visites guidées en français parmi ses quelques 2000 barils. La maison est notamment célèbre pour sa collection de Porto anciens (certains datent de 1882), dont le prix de vente peut atteindre les 8000€.

Graham's Port Lodge
Graham’s Port Lodge

La visite se termine par une agréable dégustation de trois Porto avec une vue imprenable sur le pont Dom-Luís et le centre-ville de Porto. Réservation en ligne impérative.

18h – Un concert à la Casa da Música, le diamant de Porto

Avec sa forme en diamant, La Casa da Música (la maison de la musique) attire l’œil de loin. Ce bâtiment de 22.000m² inauguré en 2005 avec des matériaux innovants est un bijou d’architecture. Sa taille imposante et son acoustique exceptionnelle ont fait de la Casa da Música la principale salle de concerts de Porto. Elle propose une programmation variée allant du jazz à la musique classique en passant par l’électro et le fado, une musique portugaise traditionnelle. Des concerts ont lieu plusieurs fois par semaine. Consultez l’agenda sur casadamusica.com.

Casa da Musica Porto
Casa da Musica © Rosan Harmens

Que vous assistiez à un concert ou que vous optiez pour la visite guidée en anglais ou en portugais (tous les jours à 11h et 16h), ne manquez pas la terrasse sur les toits, entièrement recouverte d’azulejos noir et blanc peints à la main.

20h30 – Digby, le restaurant du Torel Avantgarde sur les toits de Porto

Le soir, rendez-vous à l’hôtel Torel Avantgarde pour un dîner au Digby, une très bonne table au décor branché et élégant, avec des murs recouverts de roses ou d’écorce de bois, des cordes suspendues au plafond et un mobilier aux accents artisanaux, le tout surplombant la ville et les eaux paisibles du Douro. La carte, ancrée dans la tradition portugaise, propose des recettes du pays revisitées avec créativité. Si la viande -et sa technique de cuisson incomparable- est à l’honneur, la carte propose également du poisson et des options végétariennes.

© Digby

Entrecôte maturée, caille au curry accompagnée de pomme et de noix, cabillaud et purée de pomme de terre aux truffes, cannelloni de potiron aux fruits secs et au riz noir, soupe à l’oignon caramélisé… Tout est tentant, mais gardez de la place pour les desserts, un florilège sucré qui rend hommage à des œuvres et à des artistes: baba au rhum de Coco Chanel, délices chocolatés de Léonard de Vinci… Les gourmands de la ville raffolent de cette adresse qui affiche très souvent complet. Pensez à réserver!

Et si votre week-end à Porto se prolonge…

  • Arpenter les jardins du PALAIS DE CRISTAL
  • Faire un tour au CENTRE DE LA PHOTOGRAPHIE installé dans l’ancienne prison de la ville
  • Visiter la jolie FONDATION SERRALVES
  • Explorer les marchés BOM SUCESSO et BEIRA-RIO
  • Monter au MIRADOR DA VITORIA
  • Partir en virée à la mer à FOZ DE DOURO
  • Découvrir la VALLÉE DU DOURO
  • Visiter les CAVES & VIGNOBLES de la région
  • Visiter LISBONNE

Préparez votre week-end à Porto

Hôtels à Porto

Torel 1884 Porto

Torel 1884 *****

A partir de 125€

Torel 1884 est un établissement 5 étoiles qui propose 12 chambres et suites de luxe dans un palais datant de 1884. Tout y est extrêmement raffiné, à commencer par la décoration inspirée par les grands explorateurs portugais. A 200 mètres, 11 appartements viennent compléter l’offre de cet établissement en plein cœur de la ville.

Torel Avantgarde Porto

Torel Avantgarde *****

A partir de 137€

L’hôtel Torel Avantgarde tient son nom de l’art des années 30 et 40, dont il s’inspire. Chacune des 60 chambres a été décorée en hommage à un artiste de l’avant-garde (art, littérature, science, design…), pour un résultat plein de cachet. Sur place également, une piscine avec vue sur Porto, un bar-restaurant et un spa où réserver un soin.

Gran Cruz House Porto

Gran Cruz House

A partir de 144€

Entrez dans la carte postale en séjournant à la Gran Cruz House, une maison historique du XVIème siècle installée dans le quartier emblématique de Ribeira. Les 7 chambres ont été décorées par 7 artistes plasticiens différents. Elles possèdent donc toute leur propre personnalité en plus d’offrir des vues sur le Douro. Le petit-déjeuner est délicieux.

The White Box Porto

The White Box

A partir de 93€

The White Box est une maison d’hôtes de 6 chambres dont 4 doubles (20m²) et 2 quadruples (50m²). La décoration est très soignée, l’accueil particulièrement chaleureux et le rapport qualité/prix très intéressant. A savoir, les salles de bains des chambres doubles sont un peu petites.

Porto Bay Flores

PortoBay Flores *****

A partir de 174€

L’hôtel PortoBay Flores est situé dans la rue piétonne Rua das Flores, l’une des plus courues de Porto. Il se compose de 66 chambres et suites, d’un restaurant, d’un bar (avec accès à la Rua das Flores), d’un spa, d’une salle de sport et d’une petite piscine intérieure, mais aussi d’une cour avec jardin et d’une chapelle du XVIIIème siècle qui témoigne de l’histoire du bâtiment.

Torrel Palace Porto

Torel Palace *****

A partir de 229€

Le Torel Palace est situé dans l’un des plus beaux palais de Porto. Sa magnifique coupole, ses décorations en stuc et ses peintures ornementales lui confèrent un charme envoûtant. Outre les chambres inspirées par la littérature portugaise, l’hôtel compte un restaurant, un bar, une zone de soins et de massage et un jardin avec piscine extérieure.

Se rendre à Porto

  • En AVION: Porto est à 2h10 de vol de Paris. Les compagnies Tap Portugal, Transavia et Vueling desservent quotidiennement la ville de Porto depuis l’aéroport d’Orly et à partir de 37€. Depuis Charles-de-Gaulle, les compagnies Easyjet et Air France assurent aussi un vol quotidien, tout comme Ryanair au départ de Paris-Beauvais. Depuis Bordeaux, Lyon ou Marseille, Ryanair, Transavia et EasyJet assurent au moins une liaison par jour.

L’aéroport Francisco Sá-Carneiro se trouve à 10km du centre de Porto. La ligne E du métro (zone 4, 2€ le ticket) relie l’aéroport à la station Bolhao, en plein centre. Le trajet dure 30 minutes et le métro circule tous les jours de 6h à 1h du matin. Infos et horaires: metrodoporto.pt

Autre option, les navettes de la compagnie GetBus. Comptez 25 minutes de trajet et 2,80€. Même durée en taxi, pour un tarif de 20-25€. Vérifiez que le compteur soit bien en marche au départ de votre course.

  • En BUS: la compagnie de bus Flixbus propose une liaison Paris-Porto à partir de 40€. Le voyage dure en moyenne 24h.

Se déplacer à Porto

  • À PIED: Porto est une ville à taille humaine. Nous vous avons conçu un itinéraire 100% piéton car c’est encore à pied que la belle Porto se découvre le mieux.
  • En MÉTRO: 6 lignes de métro traversent l’ensemble de la ville. Le prix du ticket varie en fonction des zones traversées. Comptez 1,20€ minimum pour un ticket unitaire et 4,15€ minimum pour un ticket journalier. Infos sur metrodoporto.pt
  • En TRAMWAY: les jolis tramways de Porto datant de 1920 circulent sur 3 lignes. La ligne nº1, qui traverse le vieux centre, est la plus belle. Le prix du ticket est de 3,50€ (6€ pour deux trajets le même jour). Pass 2 jours: 10€. Plus d’nfos: portotramcitytour.pt

Nos bonnes adresses à Porto

Google Maps

By loading the map, you agree to Google's privacy policy.
Learn more

Load map