Un week-end à Berlin

Quasiment détruite par la guerre et longtemps divisée par un mur, Berlin est une ville-phénix qui a su renaître de ses cendres pour devenir une métropole cosmopolite et avant-garde. De jour, la ville bouillonne: à vous les musées emplis de chefs-d’œuvres du romantisme allemand ou de trésors archéologiques du Proche et du Moyen-Orient, les boutiques de créateurs nichées dans des bâtiments Art Nouveau, ou encore les piscines flottant sur la Spree. Mais c’est au crépuscule que Berlin revêt ses plus beaux atours: restaurants fusion à la croisée des cultures, salles de bal reconverties en biergarten, boîtes de nuit devenues emblèmes de la culture underground… Car Berlin est avant tout un immense melting pot où la différence est respectée et la culture de la rue célébrée. En témoignent son marché aux puces du dimanche, ses importantes œuvres de street art (Berlin accueille la plus grande galerie d’art à ciel ouvert au monde), ou le succès des nombreux stands de street food qui jalonnent les rues de la ville.

VENDREDI

20h – Avoir Berlin à ses pieds le temps d'un dîner

Le restaurant Neni se trouve au 10ème et dernier étage du 25hours Bikini Hotel, à proximité de la très célèbre Kurfürstendamm, l’avenue la plus chic de l’ouest berlinois. Aussitôt arrivé chez Neni, vous aurez l’impression de pénétrer dans une serre au-dessus des nuages. Le décor végétal semble se prolonger à l’infini grâce à la vue panoramique sur le jardin zoologique de Berlin et la skyline de Berlin Ouest.

Un week-end à Berlin
© Neni

Derrière Neni se cache une histoire de famille: celle de la mère Molcho et de ses quatre fils Nuriel, Elior, Nadiv & Ilan. Ensemble, ils offrent une véritable mosaïque de cultures dans leurs assiettes, qui se teintent d’influences perses, arabes, israéliennes, espagnoles, russes et marocaines, le tout avec un soupçon de cuisine allemande. Un mélange détonnant mais terriblement savoureux, qui fait écho au melting pot qu’est devenu Berlin ces dernières décennies.

Un week-end à Berlin
© Neni

Plats végétariens (dont un délicieux houmous et des falafels), produits de la mer et de la terre (filets de saumon grillés, burgers de pulled pork…) se côtoient ici sans problème et invitent à déguster tout un panel de saveurs du monde. Notre conseil: commandez plusieurs plats pour la tablée, car le leitmotiv est ici le partage! Après le repas, n’hésitez pas à prolonger la soirée au Monkey Bar voisin.

NeniBudapester Str. 40 10787 BerlinPlats: 7,50€-56€ Desserts: 8€Lun-ven: 12h-00h Sam,dim: 12h30-00h

SAMEDI

10h45 – Architecture et shopping aux Hackesche Höfe

La journée débute sur l’Alexanderplatz, plus grande place de Berlin et ancien centre névralgique de Berlin-Est. C’est ici que trône la Fernsehturm, une tour de 368 mètres de haut construite entre 1965 et 1969 et signée Hermann Henselmann. Considérée comme l’édifice le plus haut d’Allemagne, elle est sans aucun doute le monument le plus connu de Berlin, et un point de rencontre très apprécié des Berlinois.

A quelques pas de là, au cœur du quartier de Spandauer Vorstadt, ne manquez de découvrir le monument historique des Hackesche Höfe, composé de 8 arrière-cours de style Art Nouveau construites en 1906. Parmi elles, la première cour (que l’on doit à August Endell) est particulièrement reconnaissable grâce aux briques bleues vernies qui recouvrent les bâtiments.

Un week-end à Berlin
Hackesche höfe

Les Hackesche Höfe sont appréciées des Berlinois car elles abritent aussi bien des espaces culturels (on y trouve un cinéma, un théâtre et un salon de billard) que des boutiques de créateurs locaux. Elles sont par ailleurs entourées de bars et de restaurants, à tel point qu’il s’agit de l’un des quartiers les plus animés de la ville une fois le soir venu. C’est un endroit où il fait bon flâner et faire quelques emplettes dans une ambiance animée.

12h – Manger une Currywurst chez Curry 61

À quelques encablures de là, Curry 61 est une adresse très appréciée des Berlinois. Cette institution familiale bien ancrée au cœur du quartier de Mitte a pour slogan « Une vie sans Currywurst est possible, mais inutile »… Voilà une belle déclaration d’amour au plat le plus incontournable de la street food allemande!

Chez Curry 61, les maîtres mots sont fraîcheur et qualité, et surtout pas de produits surgelés. La sauce au curry est faite maison et préparée avec soin plusieurs fois par jour. Les frites sont fraîchement coupées, et les fameuses saucisses de boucher viennent du Brandebourg voisin. Pour une expérience à la berlinoise, mangez votre currywurst sur le pouce, accoudé aux petites tables hautes à partager avec vos voisins.

Curry 61Oranienburger Str. 6 10178 Berlin2,50€-3,50€ Lun-jeu: 11h-22h Ven, sam: 11h-23h Dim: 12h-21h

13h – Arpenter l’île aux Musées

L’île aux Musées est situé au nord de la Spreeinsel (l’île de la Spree, sur laquelle fut créée la ville de Berlin au XIIIème siècle avec la fusion des bourgs de Berl et Cölln). Réalisé entre 1824 et 1930 pour les rois de Prusse, ce complexe de bâtiments classé au patrimoine mondial de l’UNESCO abrite les cinq musées les plus importants de la ville: le Bode Museum, le Neues Museum, l’Altes Museum, le Pergamon Musuem et l’Alte Nationalegalerie. Ces deux derniers sont les plus connus et les plus appréciés en raison de leurs magnifiques collections permanentes.

Un week-end à Berlin
Musée Bode

Le musée Pergamon est le musée le plus visité de Berlin. On y trouve trois collections principales, respectivement dédiées à l’Antiquité, au Proche-Orient et à l’art islamique. Le musée est réputé pour les œuvres monumentales qu’il abrite, dont le grand autel de Pergame, véritable chef d’œuvre de la période hellénistique. Plus impressionnante encore, la reconstitution de la Porte d’Ishtar de Babylone, symbole du règne du Roi Nabuchodonosor, trône dans le département du Proche-Orient.

Ile aux Musées
Ile aux Musées
Musée Pergamon
Musée Pergamon
Musée PergamonBodestraße 1-3 10178 BerlinPlein tarif: 12€Mar, mer, ven, sam, dim: 10h-18h Jeu: 10h-20h

Située juste à côté du musée Pergamon, l’Alte Nationalgalerie est consacré aux peintures allemandes du XIXème siècle et à l’impressionnisme français. La collection permanente compte notamment des toiles de Caspar David Friedrich, un artiste phare du romantisme allemand mondialement connu pour sa toile Le voyageur contemplant une mer de nuages (exposée à Hambourg).

Un week-end à Berlin
Alte Nationalgalerie

Côté français, on trouve entre autres des œuvres d’impressionnistes tels que Manet, ou encore des sculptures de Rodin. Les diverses expositions temporaires sont toujours de grande qualité et constituent un complément de visite très appréciable.

Le bâtiment qui abrite le musée, construit entre 1866 et 1876, est par ailleurs un magnifique écrin pour ces chefs-d’œuvre. De style néoclassique et s’inspirant d’un temple grec, il fut partiellement détruit pendant la seconde guerre mondiale avant d’être reconstruit en 1969.

Alte NationalgalerieBodestraße 10178 BerlinPlein tarif: 12€Du mardi au dimanche De 10h à 18h

C’est également sur l’île aux Musées que se dresse le Berliner Dom, la cathédrale de Berlin qui abrite la crypte royale contenant les 95 sarcophages des membres de la dynastie Hohenzollern ainsi que ceux de Frederic Ier de Prusse et sa seconde épouse. La coupole de la cathédrale, accessible en 270 marches, réserve une vue splendide sur la ville.

Un week-end à Berlin
Cathédrale de Berlin

Devant la cathédrale se trouvent le Lustgarten, une immense place arborée avec fontaine, et le Berliner Schloss. Auréolé de scandale, ce dernier est en fait la reconstitution d’un château prussien de style baroque, qui fut reconstruit en 2006 en lieu et place du Palast der Republik, le Parlement de la RDA.

15h – Rejoindre la Porte de Brandebourg et la Potsdamer Platz

Célèbre avenue longue de 1,3 km, Unter den Linden (“sous les tilleuls” en français) est l’avenue la plus importante de la ville. Elle s’étend du Schlossbrücke (pont du château) à la Porte de Brandebourg sur la Pariser Platz. Ayant beaucoup souffert des dommages de la seconde guerre mondiale, elle fut reconstruite par le pouvoir communiste entre 1945 et la fin des années 60.

Un week-end à Berlin
Bebelplatz

C’est ici que se concentrent les plus célèbres monuments de Berlin, à commencer par la Bebelplatz, triste témoin de l’autodafé de 1933 commémoré par le petit monument aux étagères vides Versunkene Bibliothek (la bibliothèque engloutie) au centre de la place; l’Opéra National; le Musée d’histoire allemande; la bibliothèque d’État; l’Université Humboldt; la statue de Frédéric le Grand; ainsi que le mémorial de Neue Wache.

Un week-end à Berlin
Gendarmenmarkt

N’hésitez pas à faire un crochet par la place Gendarmenmarkt à deux pas de Bebelplatz, il s’agit de l’une des plus jolies de la ville. De retour sur l’avenue Unter den Linden, continuez votre balade pour rejoindre le célèbre Hôtel Adlon, qui fait face à la Porte de Brandebourg. Très chic, il est l’endroit idéal pour profiter d’une boisson chaude ou d’un cocktail en toute élégance.

Un week-end à Berlin
© Hôtel Adlon

La Porte de Brandebourg est un autre symbole de la ville et de son histoire puisque celle-ci se trouvait directement sur le tracé du mur séparant Berlin-Est de Berlin-Ouest. Construite par Carl Gotthard Langhans dans un style néoclassique, elle s’inspire du propylée de l’Acropole d’Athènes.

Un week-end à Berlin
Porte de Brandebourg

À quelques mètres de là se trouve la Potsdamer Platz, l’une des plus célèbres de Berlin. Dans les années 20 et 30, elle était la place la plus animée d’Europe! C’est d’ailleurs ici que furent installés les premiers feux de circulation d’Allemagne. Détruite durant la deuxième guerre mondiale et située en plein no man’s land lorsque la ville était séparée par le mur, la Potsdamer Platz est aujourd’hui une place moderne que l’on reconnaît à son skyline de bâtiments reconstruits après la réunification de 1990.

Parmi les plus connus, on peut citer le célèbre Sony Center ainsi que la tour Kollhoff sur laquelle se trouve le fameux Panoramapunkt. Ce rooftop offre un point de vue sur la ville à 100m d’altitude. On y accède (pour 9€) avec l’ascenseur le plus rapide d’Europe.

18h – Admirer Berlin depuis la coupole du Reichstag

Continuez ensuite votre balade en passant par Tiergarten, le Central Park berlinois, avant de rejoindre le Reichstag. Il s’agit du palais qui abrite le siège du Bundestag, le parlement fédéral allemand. Construit en 1884, cet édifice livre un témoignage fascinant de l’histoire complexe de Berlin et de l’Allemagne.

Un week-end à Berlin
Palais du Reichstag

Le Reichstag fut en effet détruit par un incendie en 1933. A la fin de la bataille de Berlin, c’est ici que les Soviétiques choisirent de hisser leur drapeau. Lorsque le mur de Berlin fut construit juste devant sa façade, le Reichstag servit de station d’écoute aux Anglais puisque le bâtiment était quasiment abandonné, le gouvernement ouest-allemand siégeant à Bonn. Une fois l’Allemagne réunifiée, le Reichstag reprit du service et les députés y siégèrent à nouveau à partir de 1999.

© Justin Buisson
© Justin Buisson

Le toit du Reichstag, coiffé d’une coupole que l’on doit au célèbre architecte britannique Norman Foster, est ouvert au public. Il permet de profiter d’une très belle vue sur Berlin au coucher du soleil. L’accès est gratuit, mais il vous faudra impérativement réserver votre créneau de visite à l’avance.

ReichstagPlatz der Republik 1 11011 BerlinGratuitOuvert tous les jours Dernier accès 22h

19h30 – Dîner dans une salle de balle du XXème siècle

Le Clärchen Ballhaus est un lieu absolument unique à Berlin. Il a traversé l’histoire et les époques avec un seul mot d’ordre: la fête! Ce petit morceau d’histoire berlinoise se cache au fond d’une cour au cœur de Mitte, à quelques pas de l’Oranienburger Straße, une rue assez centrale du quartier.

Ouvert en 1913 par les époux Clara et Fritz Bühler, ce lieu alors baptisé Bühlers Tanzhaus fut très rapidement surnommé Clärchens (qui pourrait se traduire par « le petit truc de Clara » ou « petite Clara ») par les Berlinois, en hommage à sa propriétaire. Il se composait de deux salles: celle des miroirs au premier étage où la bonne société berlinoise venait faire la fête, et la salle de bal ouverte à tous au rez-de-chaussée.

Un week-end à Berlin
© Clärchens Ballhaus

Celle-ci a traversé les âges pour devenir aujourd’hui l’unique salle de bal du XXème siècle à avoir été conservée en Allemagne. La salle des miroirs a elle aussi préservé son état d’origine. Si on peut y danser encore aujourd’hui (de nombreux cours de danse y sont organisés), on y va surtout pour profiter de son restaurant qui propose une cuisine simple, généreuse et typiquement allemande et berlinoise (schnitzels, berliner boulettes, flammkuchen…).

Un week-end à Berlin
© Clärchens Ballhaus

Côté cour, le Clärchens ne désemplit pas non plus puisqu’un biergaten (jardin à bières) vient prolonger la salle. De quoi savourer une bière bien fraîche en plein air dans un cadre typiquement allemand.

Clärchens BallhausAuguststraße 24/25 10117 BerlinEntrées: 3,50-12,50€ Plats: 11-36€ Desserts: 6,50-11,50€ Menu 3 ou 4 service: 54€/64€ Mar-ven: 17h-23h Sam, dim: 14h-23h

00h - Plonger dans la vie nocturne berlinoise

Qui dit Berlin dit forcément vie nocturne. Oiseaux de nuit, poursuivez la soirée dans l’un des nombreux clubs de la capitale: au Berghain pour les amateurs de techno (c’est l’adresse la plus select et la plus underground de la ville) ou au Sisyphos (une ancienne usine à biscuits pour chiens reconvertie en club en plein air) pour les fans de musique électronique. Et si vous cherchez un lieu très branché avec une vue sur tout Berlin, c’est au Weekend Club qu’il faudra vous rendre, d’autant plus si vous appréciez la musique house.

Un week-end à Berlin
© Limonadier

Pas d’humeur à danser? Prolongez plutôt la soirée en allant siroter les délicieux cocktails du Limonadier, à Kreuzberg.

DIMANCHE

10h – Bruncher au Café Krone

Un dimanche typiquement Berlinois débute forcément par un brunch. Adresse très appréciée des habitants du quartier, le Café Krone propose un brunch maison avec assiettes composées, spécialités aux œufs (dont leurs fameux œufs Bénédicte), toasts à l’avocat, pancakes, sandwichs, porridge, bircher… Les vegans et végétariens y trouveront également leur bonheur. Par beau temps, dégustez votre brunch en terrasse pour un plaisir décuplé.

© Cafe Krone
© Cafe Krone
© Cafe Krone
© Cafe Krone

Le café ne prend pas de réservation. Veillez à arriver tôt pour avoir une table, car ce brunch est connu comme étant l’un des meilleurs de la ville.

Café KroneOderberger Str. 38 10435 BerlinEnv 20-30€/persLun-ven: 9h-18h Sam-dim: 9h-19h

12h – Flâner au marché aux puces de Mauerpark 

À quelques mètres là, le Mauerpark (parc du mur) est le rendez-vous du dimanche du tout Berlin. Cet ancien no man’s land qui séparait les quartiers de Prenzlauer Berg à Berlin-Est et Wedding à Berlin-Ouest est aujourd’hui un immense espace vert.

C’est un lieu agréable et plébiscité par les Berlinois le week-end, qui sont nombreux à venir arpenter les allées du marché aux puces pour chiner de très jolies pièces vintage ou historiques, notamment des objets du quotidien en Allemagne de l’Est.

Un week-end à Berlin
Marché aux puces de Mauerpark

Mauerpark est aussi le point de ralliement des amateurs de pétanque, des musiciens et autres artistes. Avec un peu de chance, vous pourrez même profiter du karaoké en plein air qui a lieu chaque dimanche.

14h00 – Plonger dans le quotidien au temps de la RDA

À quelques encablures se trouve la Kulturbrauerei, une ancienne brasserie du XIXème siècle reconvertie en centre culturel qui abrite l’un des musées les plus fascinants de Berlin: le musée Alltag in DDR. Il offre une plongée immersive dans le quotidien en Allemagne de l’Est des années 70 et 80. Les différentes salles thématiques mettent en avant des objets d’époque du quotidien des habitants d’alors, ainsi que différents documents historiques permettant de comprendre cette période si particulière de l’histoire allemande.

KulturbrauereiKnaackstraße 97 10435 BerlinEntrée gratuiteMar-ven: 9h-18h Sam-dim: 10h-18h

15h15 – Découvrir RAW Gelände, un lieu alternatif et authentique

La RAW Gelände est un lieu totalement berlinois et unique en son genre niché entre la rue Revaler et les voies de chemins de fer de la station de S-Bahn. Ancienne propriété de la Deutsche Bahn, le lieu fut reconverti à la fin des années 90 pour accueillir divers espaces culturels et artistiques. C’est aujourd’hui l’un des rares lieux alternatifs à Berlin qui a su conserver en l’état son identité et son authenticité depuis sa création.

Un week-end à Berlin
© Urban Spree

Véritable bouillon de culture à la croisée des genres comme on n’en trouve qu’à Berlin, la RAW Gelände est l’endroit idéal pour admirer d’immenses œuvres de street art, visiter une exposition à la galerie Urban Spree ou tout simplement pour boire un verre dans le biergarten. Si vous avez envie d’exercice, vous pourrez même escalader un ancien bunker reconverti en mur d’escalade.

16h15 - Admirer le street art historique de l'East Side Gallery

Non loin de là, l’un des plus grands pans du Mur de Berlin encore debout se dresse au bord de la Spree. Longue de 1,3km, l’East Side Gallery est la plus grande galerie d’art à ciel ouvert au monde.

Elle vit le jour en 1989, quand des artistes du monde entier s’y retrouvèrent à la chute du mur de Berlin, afin de se réapproprier le lieu en y peignant des œuvres poignantes affichant des messages de paix ou des prises de position politiques.

Un week-end à Berlin
East Side Gallery

Parmi les plus connues, on peut citer Le Baiser de l’Amitié de Dimitri Vrubel – qui représente Heinrich Honecker et Leonid Brejnev s’embrassant à pleine bouche –, ou encore la fameuse Trabant qui franchit le mur de Birgit Kinder.

17h – Se baigner dans une piscine flottante

De l’autre côté de la Spree se trouve le Badeschiff, littéralement le « bateau de baignade ». Le concept ? Une plage de sable ornée de transats et une piscine flottant directement sur la Spree. Ce lieu insolite permet de vivre une expérience originale tout en profitant d’une jolie vue sur le pont Oberbaumbrücke et la tour Fernsehturm au soleil couchant. Réservation obligatoire à partir de 4 jours avant la date d’accès.

Un week-end à Berlin
© Badeschiff
BadeschiffEichenstraße 4 12435 BerlinAccès piscine + transat: 7€/persOuvert à la belle saison Tlj 10h-19h30 Accès pour 2h

19h30 – Manger un döner sur le pouce à Kreuzberg 

Tout comme la currywurst, le döner est une institution culinaire berlinoise à tester absolument avant de quitter Berlin. On attribue sa paternité tantôt à Kadir Nurman, tantôt à Mehmet Aygün… mais ce qui est sûr, c’est que ce plat est né à Berlin d’une main germano-turc.

© Mustafa Gemüse Kebab
© Mustafa Gemüse Kebab

Kreuzberg est le quartier qui concentre le plus grand nombre de stands authentiques de döner à la berlinoise. Le plus connu de Berlin, Mustafa Gemüse Kebab, se situe du côté de Mehringdamm. Extrêmement populaire auprès des locaux comme des visiteurs, il est souvent bondé. Il vous faudra donc vous armer de patience pour obtenir le graal, mais cela en vaut la peine: au menu, un délicieux pain pita chaud et moelleux garni de légumes grillés, de salade, de tomates et concombres bien frais, de poulet parfaitement assaisonné, le tout arrosé au choix d’une sauce aux herbes, à l’ail ou épicée. Dernière étape avant la dégustation: l’ajout d’un filet de citron et de copeaux de feta. La qualité est là et à un prix très accessible, puisque l’on se régale pour à peine 5€ (pensez à prendre du liquide avec vous car l’établissement n’accepte pas la carte bancaire).

Mustafa Gemüse KebabMehringdamm 32 10961 BerlinEnv 5€Lun-jeu: 10h-01h Ven: 13h-03h Sam: 11h-02h Dim: 11h-01h

Non loin de là, Kottbusser Tor abrite une autre adresse très populaire et très appréciée de la population d’origine turque du quartier. Il s’agit de Tadim, très connue pour ses lahmacum (de délicieuses pizzas turques), et encore plus pour ses döner.

Tadim LahmacunAdalbertstraße 98, 10961 Berlin Env. 5€Ouvert tlj de 9h à 2h, jusqu’à 3h du jeudi au samedi
Et si votre week-end à Berlin se prolonge…
    • Se baigner dans l’un des nombreux LACS autour de la ville
    • Assister à un OPÉRA et découvrir la très belle offre musicale de la ville
    • Aller à la découverte de POTSDAM pour une journée de visite
    • Faire un pique-nique dans l’ancien aéroport de TEMPELHOF
    • Aller voir une exposition à la galerie d’art C/O BERLIN
    • Faire du shopping au KADEWE
    • Visiter les anciens BUNKERS et souterrains de Berlin avec l’association Berliner Unterwelten
    • Se recueillir au MÉMORIAL aux juifs assassinés d’Europe

Préparez votre week-end à Berlin

Notre sélection d’hôtels à Berlin
Hôtel Adlon *****

Hôtel Adlon *****

A partir de 405€

L'hôtel Adlon est le plus mythique de Berlin. Ce 5 étoiles signé Kempiski jouit d'un emplacement exceptionnel et on ne peut plus central, à deux pas de la Porte de Brandebourg. Ses plus belles suites offrent d'ailleurs une vue imprenable sur le monument le plus emblématique de Berlin. En plus de ses chambres et suites tout confort, l'hôtel Adlon offre à ses hôtes le confort de 2 bars, 3 restaurants et un spa sur place.

Sir Savigny

Sir Savigny

A partir de 163€

C'est au cœur de Charlottenburg, le quartier littéraire de Berlin, que l'hôtel Sir Savigny est installé. Le bâtiment, datant de 1893, accueille aujourd'hui 44 chambres design, une bibliothèque, un espace lounge ainsi qu'un bar servant boissons et burgers. De nombreux cafés, bars et restaurants se trouvent par ailleurs aux alentours immédiats de l'hôtel, ce qui en fait un point de chute idéal pour savourer la vie nocturne berlinoise.

25Hours Bikini Hotel

25Hours Bikini Hotel

A partir de 142€

Situé en face du zoo de Berlin, l'hôtel 25Hours Bikini revendique son petit brin de folie! Parmi les excentricités dont bénéficient ses hôtes, citons les hamacs du lounge et le sauna avec vue sur le zoo de Berlin... Au dernier étage, le restaurant Neni et le bar sont la promesse d'une soirée animée, gourmande et pleine de partage. Enfin, l'hôtel met à disposition des vélos pour découvrir la ville, et offre un tarif préférentiel pour accéder à la salle de sport voisine.

SO/Berlin Das Stue *****

SO/Berlin Das Stue *****

A partir de 350€

L'hôtel SO/Berlin Das Stue est une oasis propice au repos au cœur d'un quartier tranquille de Berlin. Il séduit par son design impeccable, son sens aiguisé du service, la superficie de ses chambres (27m2 minimum, mais l'hôtel compte de nombreuses suites bien plus vastes), son spa Susan Kaufmann avec cabines de massage, piscine intérieure, sauna et salle de sport, ainsi que sa belle terrasse arborée, son bar avec musique live et son restaurant.

Zoo Berlin

Zoo Berlin

A partir de 210€

L'hôtel Zoo Berlin compte 141 chambres et suites dans un bâtiment en pierre et en verre coiffé d'un rooftop. La décoration, confiée à l'architecte d'intérieur Dayna Lee, rappelle les townhouses londoniens ou new-yorkais, à la fois chics, cosy et un brin industriels. Le soir, il est on ne peut plus agréable de se lover dans l'un des fauteuils faisant face au grand feu de cheminée... Les espaces communs, plus stylés les uns que les autres, se composent en outre de 3 bars, d'un restaurant et d'un agréable jardin d'hiver.

Hôtel Luc, Autograph Collection *****

Hôtel Luc, Autograph Collection *****

A partir de 240€

Malgré sa taille plutôt imposante (70 chambres et 22 suites), l'hôtel Luc est un établissement à l'atmosphère intime offrant une vision du luxe exigeante mais détendue. Clin d'œil historique, le bleu de Prusse s'invite un peu partout dans l'hôtel, créant une ambiance feutrée et reposante. Pourtant, l'établissement est en plein cœur de Berlin puisqu'il donne sur la place de Gendarmenmarkt. L'hôtel est par ailleurs doté d'une salle de sport avec sauna et hammam.

Se rendre et se déplacer à Berlin

    • En AVION: les compagnies low-cost Easyjet, Eurowings, Transavia et Ryanair desservent Berlin depuis Paris, Bordeaux, Bâle, Nice, Genève, Bruxelles et Marseille, avec des prix de départ autour de 50€ par vol. Air France propose des vols réguliers entre Paris et Berlin. Si vous habitez près de la frontière allemande, vous aurez plus de choix en partant de Francfort.
    • En TRAIN: il est possible de rejoindre Berlin en train depuis Paris. C’est une option plus coûteuse (au moins 100€/trajet) et plus longue (comptez entre 8h et 12h30) que l’avion, mais moins polluante. Plus d’infos sur le site de la SNCF.
    • Une fois sur place, vous bénéficierez d’un ample réseau de transports en commun avec métro, bus, train, tram et taxi. Retrouvez les tarifs et plus d’informations sur les tickets et les abonnements sur berlin.fr.

Carte de nos bonnes adresses à Berlin