Guides voyage Europe

Les Pouilles

Un week-end dans les Pouilles

Nouvelle destination tendance, les Pouilles séduisent chaque année un peu plus d’estivants curieux. À 2h20 de vol de Paris, les Pouilles sont aussi l’une des destinations les plus authentiques d’Italie! Villages constellés de maisonnettes en pierre nommées trulli, paysages de cartes postales à flanc de falaises, plages de sable fin et criques paradisiaques au cœur d’une Mer Adriatique limpide… Cette région située dans le talon de la botte italienne est loin d’être le talon d’Achille du pays! Une myriade de civilisations se sont succédées sur place, des Grecs aux Romains en passant par les Byzantins, laissant tour à tour leur héritage culturel unique. À mi-chemin entre histoire et nature, votre week-end dans les Pouilles vous laissera des souvenirs inoubliables. Suivez le guide!

Bonnes adresses dans les Pouilles

UN WEEK-END DANS LES POUILLES

samedi

9h – Entrer dans la carte postale à Polignano a Mare

Commencez votre week-end dans les Pouilles sur la plus célèbre plage de la région: Lama Monachil, à Polignano a Mare. C’est LA carte postale de l’Italie du sud! La mer translucide ondule entre deux falaises en haut desquelles trônent vertigineusement des maisons ancestrales. Profitez de la plage encore endormie dès 9h car la belle se remplit en deux temps trois mouvements. Corps dorés et serviettes de bain viennent alors se heurter aux parasols multicolores qui contrastent avec les galets pâlichons de la crique. Au loin, de jeunes autochtones grimpent les falaises pour réaliser des plongeons impressionnants. Soyez rassuré si vous venez hors-saison: la plage vaut le coup d’œil à tout moment de l’année.

Polignano a Mare, Pouilles
Polignano a Mare

Depuis le haut de la ville, le point de vue sur la plage est à couper le souffle. Le petit pont en pierre blanche qui délimite le bout de la plage fait office de merveilleux belvédère, offrant un panorama sur l’ensemble de Lama Monachile. On se croirait presque sur la Côte Amalfitaine

Lama Monachile Polignano a Mare
Lama Monachile

10h30 – Se perdre dans les ruelles du centre historique de Polignano

D’origine grecque, le petit centre-ville de Polignano est des plus pittoresques. Toutes de blanc vêtues, les vieilles maisons ont leurs fenêtres ornées de fleurs et leur porte d’entrée chaussée de plantes vertes. Les ruelles de la ville sont pleines de charme, à l’instar de la sublime rue Roma.

Polignano a Mare Pouilles

De jolis points de vue se dévoilent à chaque coin de rue, offrant de merveilleux panoramas sur la mer Adriatique. Prenez le temps de flâner en bord de mer et vous ne manquerez pas d’apercevoir au 9 Lungomare Domenico Modugno la statue de Domenico Modugno, chanteur de la chanson culte Volare. « Volare oh, oh, Cantare oh, oh… Nel blu dipinto di blu … » Fredonnez-la cheveux au vent: voilà la parfaite bande-annonce de votre week-end italien!

Polignano a mare

11h30 – Le temple des gourmandises italiennes

Revenez ensuite sur vos pas en direction du centre-ville et faites un stop à la jolie épicerie Oro della terra, située sur la place centrale de Pogliano. Produits locaux, pâtes aux allures délirantes, taralli (des gâteaux typiques des Pouilles) ou encore vins régionaux remplissent les étagères de cette caverne d’Ali baba.

ORO DELLA TERRA

Piazza Vittorio Emanuele II, 41
70044 Polignano a Mare

Ouvert tous les jours
10h30-23h30

12h – Bain de culture à la Fondation d’art contemporain Pino Pascali

Pino Pascali est un artiste, sculpteur et peintre du pays. Originaire de Bari, il est tristement célèbre pour sa courte carrière artistique qui dura à peine cinq ans puisqu’un accident de moto lui ôta la vie à l’âge de 33 ans, en 1968.

La Fondation Musée Pino Pascali lui rend hommage et donne un second souffle à quelques-unes de ses plus grandes œuvres. Parmi nos préférées figurent Maternité, une structure métallique laissant apparaître un ventre bien rond, la sculpture d’un char de guerre Bella Ciao et l’araignée géante Vedova Blu.

La Fondation présente également d’autres artistes contemporains locaux. Installée dans un très beau bâtiment au style moderne et épuré en bord de mer, elle offre une vue sublime sur l’Adriatique. La visite de la fondation est une merveilleuse alternative pour ceux qui souhaitent sortir des terrains battus. Encore peu connue des touristes, elle est un véritable havre de paix.

Fondation Pino Pascali Polignano a Mare
© Fondazione Pino Pascali

FONDATION MUSÉE PINO PASCALI

Via Parco del Lauro, 119
70044 Polignano a Mare

Entrée: 5€
Gratuit le 1er dimanche du mois

Fermé le lundi
Ouvert du mar-dim
10h-13h & 16h-21h

13h – Coquillages et crustacés sur la plus belle terrasse de Polignano

Amateurs de poissons et de fruits de mer, ne manquez pas le fabuleux Specchia Sant’Oronzo! Déjeuner dans le magnifique jardin extérieur de ce restaurant sur les hauteurs de la ville est un moment privilégié et hors du temps.

Mais ce n’est pas uniquement la vue qui nous plaît chez Specchia Sant’Oronzo! Nos papilles succombent au charme de sa carte d’exception: plateau de fruits de mer, homard et langoustines ou encore carpaccio issu de la pêche locale du jour. La qualité des produits a fait le succès du restaurant, ouvert depuis 2005. Le personnel bienveillant incarne à merveille l’adage mangia bene, ridi spesso, ama molto… En français: mange bien, rit souvent, aime beaucoup. C’est l’Italie qu’on aime!

SPECCHIA SANT’ORONZO

Viale S. Francesco D’Assisi
70044 Polignano a Mare

Entrées: 10-12€
Plats: 10-30€
Desserts: 4-6€

Mar, jeu, ven, sam: 19h30-00h
Dim, lun: 12h30-15h & 19h30-00h

15h – Cap sur Monopoli, charmante cité portuaire

Le petit port antique de Monopoli a fait tout le prestige de la ville, considérée comme l’une des plus jolies des Pouilles. Ses façades blanches et son palais vénitien ont des faux airs de Grèce. La vie locale est quant à elle un véritable spectacle: retour des pêcheurs au port, personnes âgées se réunissant sur les petits bancs de la ville pour discuter des derniers cancans, promeneurs se laissant aller à leur flânerie… Pas de doute, vous êtes bien en Italie du Sud! Plus calme que Polignano a Mare, Monopoli est comme suspendue hors du temps.

Port Monopoli

Ce qu’on apprécie tout particulièrement à Monopoli, c’est que la ville a su se préserver d’un tourisme de masse et respire l’authenticité. Sa taille humaine permet une immersion à pied dans ses jolies ruelles verdoyantes. En partant du port, baladez-vous en direction du château Carlo V, une ancienne construction militaire datant du XVIème siècle. Sa longue forteresse en bordure de mer est la promesse d’une charmante promenade.

16h – Ferveur apulienne

D’abord bâtie au XIIème siècle, la cathédrale Maria Santissima della Madia fut reconstruite au XVIIIème siècle. Elle rend hommage à l’icône Madonna della Madia dont le radeau se serait miraculeusement échoué à Monopoli un soir de décembre 1117… Tapie à l’angle d’une petite rue en plein centre historique, la cathédrale attire l’œil de loin grâce à sa grande façade romane.

Cathédrale Maria Santissima della Madia Monopoli

Des peintures et divers lustres parsèment son intérieur, et un patchwork de marbres colorés se hisse des murs jusqu’au haut plafond.  L’originalité de l’édifice tient au fait qu’il faille monter quelques marches au fond de la cathédrale pour arriver à un second autel. La cathédrale est composée d’une douzaine de petites chapelles où les habitants de Monopoli viennent chuchoter une prière à toute heure de la journée. Une jolie tranche de vie dont vous serez forcément témoin lors de votre visite.

CATHÉDRALE MARIA SANTISSIMA DELLA MADIA

Largo Cattedrale
70043 Monopoli


Gratuit

Ouvert tous les jours
8h30-12h, 16h-20h

16h – Pause farniente dans les plus belles criques de la région

La ville de Monopoli est entourée de plages idylliques et de petites criques à l’eau translucide qui comptent parmi les plus belles des Pouilles. À moins de deux kilomètres du centre, commencez par vous rendre à la crique du Port Vert, la cala di Porto Verde. Cette mystérieuse plage entourée de petites grottes est le rendez-vous des âmes aventurières! On la rejoint par un superbe petit sentier.

Quelques centaines de mètres à peine plus loin, la calanque de Copacabana peut se targuer d’avoir une mer si limpide qu’elle rappelle l’eau d’une piscine. Plus grande que la calanque du Port Vert, son étendue de sable est idéale pour les enfants et les prétendants au farniente. Isolée et à l’abri des regards indiscrets, c’est aussi un paradis pour les amoureux à la recherche un petit nid romantique. D’un remarquable bleu turquoise, la calanque rivalise de beauté avec les plus célèbres plages européennes.

20h – Un dîner typique 100% felicità!

Situé sur une charmante place et face au palais éponyme, le restaurant Piazza Palmieri jouit d’un emplacement exceptionnel à Monopoli. Rapidement, des effluves de poissons cuisinés montent jusqu’aux narines et les affolent, car ici c’est la cuisine maritime qui est mise à l’honneur. On trouve un menu en français mais autant vous prévenir, entre le poulpe braisé et les pâtes aux coquillages, votre cœur va balancer!

Pour ne rien gâcher, le personnel est aux petits soins et sait comment choyer ses clients. Dans cette ambiance chaleureuse, les quelques mots inscrits sur le mur du restaurant, la felicità è un’idea semplice (le bonheur est une idée simple), prennent tout leur sens… La terrasse du restaurant étant vite prise d’assaut dès l’arrivée des beaux jours, nous vous recommandons de réserver.

Piazza Palmieri

PIAZZA PALMIERI

Largo Palmieri, 3
70043 Monopoli

Entrées: 5-7€
Plats: 10-15€
Desserts: 4-6€

Du mercredi au lundi
12h-15h30 & 19h-23h
Fermé le mardi

dimanche

10h – Ostuni, la cité blanche

Quand on arrive à Ostuni par la route, la ville tout de blanc vêtue se dessine au loin telle une apparition. Ses petites maisons installées sur les hauteurs d’une colline lui donnent un style atypique et charmant.

Ostuni, Pouilles

Vous allez adorer vous perdre dans le centre médiéval où on oublie vite la notion du temps au fil des ruelles bordées de maisons blanches aux volets verts, de petits restaurants et de boutiques attrayantes. Montez jusqu’à la cathédrale, joyau d’architecture romane, puis jusqu’à la grande Piazza della Libertà, au cœur de la ville.

12h30 – Un déjeuner qui va attiser la jalousie!

La Taverne de la Jalousie porte bien son nom: avec un tel cadre, il y a de quoi attiser la jalousie des autres restaurateurs! Imaginez un petit restaurant en plein cœur historique d’Ostuni avec quelques tables installées en bas d’un escalier blanc orné de pots de fleurs. Ajoutez à cela une terrasse à l’ombre des arbres avec vue sur la mer au loin… Pincez-vous, vous ne rêvez pas!

Si la Taverne de la Jalousie a des faux airs grecs et marocains, sa cuisine reste profondément ancrée dans le terroir local. Antipasti, tartare de thon rouge, burrata à la noix, lasagne caprese, veau à la saracena, aubergines et tomates confites…. De quoi combler les appétits gourmands! Ne vous attendez pas à de très grosses portions toutefois. Tant mieux, il vous restera de la place pour l’étape suivante…

Taverna della Gelosia Ostuni Pouilles
© Taverna della Gelosia

LA TAVERNA DELLA GELOSIA

Vicolo Tommaso Andriola, 26
72017 Ostuni

Env. 35€/pers
Fermé le jeudi
Ouvert ven-mer
12h-14h & 19h30-22h

14h – Glace et architecture

Après le repas, ne manquez pas de faire un stop au glacier Borgo Antico, et ce quelle que soit la température! Hiver comme été, tous les Italiens s’accordent à dire qu’il n’y a pas de saison pour manger un bon gelato. Mais la saveur et la diversité des glaces de Borgo Antico ne sont pas les seuls atouts du glacier: en effet, sa terrasse est stratégiquement située face à l’Arc Scoppa. D’inspiration vénitienne, il est la star de la ville!

Ostuni arche

GELATERIA BORGO ANTICO

Largo Arcid Teodoro Trinchera, 26
72017 Ostuni

Glace: 2-3,50€
Ouvert tous les jours
8h-00h

15h – Découvrir l’incroyable village d’Alberobello

Inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, la petite ville Alberobello est unique en son genre. Elle est surnommée la ville des trulli en raison des maisons typiques des Pouilles qui couvrent ses rues. Réalisés selon une technique datant de la préhistoire, les trulli sont bâtis en pierre de calcaire et se distinguent par leur toit conique. Ces constructions ancestrales sont plus solides que le roc, ce qui explique pourquoi elles traversent les âges sans s’abîmer.

Ville d’origine paysanne, Alberobello est aujourd’hui une halte incontournable dans les Pouilles. Cela se ressent: entre les petites boutiques destinées aux touristes et les multiples restaurants, tout est fait pour accueillir le visiteur.

Alberobello, Pouilles

Bien que concentrés en majorité dans la ville d’Alberobello, les trulli sont aussi présents dans toute la vallée d’Itria. Des villages moins connus tels que Martina Franca et Locorotondo à 15km sont une merveilleuse alternative pour ceux qui souhaitent découvrir les trulli loin de la foule.

paper-plane-icon
Vous aimez nos recommandations? Inscrivez vous à notre newsletter!

Et si votre week-end dans les POUILLES se prolonge…

  • Séjourner dans un HÔTEL DE CHARME sélectionné par nos soins
  • Découvrir l’incroyable village de MATERA dans la région voisine du Basilicate
  • S’offrir un spa dans l’hôtel de rêve MASSERIA TORRE COCCARO 
  • Passer une soirée dans le décor exceptionnel de la GROTTA PALAZZESE de Bari
  • Visiter la ville de LECCE, la Florence du sud
  • Découvrir la ville de BARI, chef-lieu des Pouilles
  • S’aventurer dans les GROTTES DE CASTELLANA
  • Faire une excursion direction les ÎLES TREMITI
  • Arpenter le PARC NATIONAL DE GARGANO et ses plages paradisiaques

PRÉPAREZ VOTRE WEEK-END DANS LES POUILLES

Notre sélection d’hôtels dans les Pouilles

Hôtel de charme Pouilles - Borgo Egnazia

Borgo Egnazia *****

  A partir de 269€

L’hôtel Borgo Egnazia est un lieu absolument exceptionnel. Il s’agit en fait d’un hôtel-borgo, un village de campagne traditionnel des Pouilles reconstitué en pierre blonde de tuffeau, avec ses ruelles et placettes. Il s’étend au milieu d’un domaine de 80 hectares couverts de beaux et majestueux oliviers millénaires. Le complexe est composé d’un bâtiment principal, de petites maisons typiques dans le village et de villas familiales avec jardin et piscine privée. Le luxe absolu… Voire notre fiche hôtel >>

Hôtel de charme Pouilles - Masseria Cimino

Masseria Cimino

  A partir de 190€

Avec sa tour rouge dans son cadre verdoyant, ses couleurs ocres au coucher du soleil et ses meubles méditerranéens, la Masseria Cimino évoque une hacienda version italienne. Du toit-terrasse, la vue panoramique sur les oliviers, les figuiers, le golf de San Domenico et la mer (à 300m) est sublime. Les chambres sont joliment décorées et offrent des vues apaisantes. Voir notre fiche hôtel >>

Hôtel de charme Pouilles - Don Ferrante Dimora di Charme

Don Ferrante *****

  A partir de 138€

Don Ferrante Dimore di Charme est une ancienne forteresse à 2 minutes à pied de la plage et à proximité de l’entrée principale du pittoresque village de Monopoli. Toute la vieille ville est accessible à pied depuis l’hôtel! L’établissement est aménagé sur de multiples niveaux et propose des chambres très diverses, parfois petites mais toujours extrêmement élégantes et confortables. La terrasse sur le toit est un endroit magique avec une vue panoramique époustouflante, idéale pour un instant de détente. Voire notre fiche hôtel >>

Masseria Montenapoleone chambre

Masseria Montenapoleone

  A partir de 85€

La Masseria Montenapoleone est une magnifique ferme typique et authentique. Située sur un domaine de 33 hectares d’oliviers millénaires et de vignes au bord de la mer Adriatique, elle est proche de belles plages et de villes magnifiques comme Ostuni, ou Monopoli. La nature est omniprésente avec une orangeraie et des jardins plantés de fleurs et de plantes aromatiques aux arômes puissants. Les chambres aux poutres apparentes et sol en pierre sont belles, douillettes et spacieuses avec une décoration à la personnalité affirmée. Voir notre fiche hôtel >>

Masseria Salinola Pouilles

Masseria Salinola ****

  A partir de 131€

Ferme-auberge de charme près du village d’Ostuni, la Masseria Salinola est le cadre idéal pour visiter les sites incontournables de Locorotondo, Alberobello, Monopoli, Polignano a mare… La Masseria respire l’histoire populaire des Pouilles en y ajoutant tout le confort moderne, sans ostentation. La décoration est ravissante, aussi bien celle des chambres -petits nids blanchis à la chaux- que celle des extérieurs! La cuisine familiale à base de produits de la ferme et du potager est délicieuse. Voir notre fiche hôtel >>

Masseria Cervarolo pouilles

Masseria Cervarolo ****

  A partir de 175€

A 6 km de la cité blanche d’Ostuni, la Masseria Cervarolo est une ancienne ferme typiquement apulienne reconvertie en hôtel de charme. Elle doit son nom à la présence de nombreux cerfs dans la région, autrefois densément peuplée de forêts. L’endroit est incroyablement enchanteur avec ses trulli, ses murs blanchis à la chaux et sa petite chapelle. En bonus, une piscine des plus agréables et un restaurant de très bonne facture, où le menu change chaque jour pour mettre en avant des produits frais et locaux.

Les transports dans les Pouilles

Se rendre dans les Pouilles

  • Le plus simple pour se rendre dans les Pouilles est de se rendre à Bari, le chef-lieu des Pouilles. Ryanair dessert directement la ville du mercredi au dimanche (2h20 de vol) depuis l’aéroport de Paris Beauvais et à partir de 100€. La compagnie Easy Jet dessert également les villes de Bari et Brindisi durant la saison estivale. Alitalia et Air France proposent un vol quotidien (avec escale) vers la ville de Bari. Si vous souhaitez partir depuis Nice, Marseille, Bordeaux ou Lyon, il vous faudra aussi faire une escale à Rome ou Milan.
  • Plusieurs agences de location de voitures sont installées dans l’enceinte de l’aéroport de Bari comme Sixt ou Hertz. Vous pouvez louer une voiture à partir de 11€/jour.
  • Une fois arrivé à l’aéroport de Bari, le moyen le plus simple et rapide de rejoindre le centre de la ville est le bus. La compagnie Terravision dessert le centre quotidiennement de 5h à 20h30. Comptez 30 minutes de voyage et 4€ l’aller.
  • En taxi, comptez 20 minutes de trajet et 15-23€ la course.

 

Se déplacer dans les Pouilles

La voiture est le moyen de transport le plus adéquat pour être libre de circuler dans les Pouilles. Les villages sont relativement proches les uns des autres: la distance à parcourir la plus longue de notre itinéraire est Alberobello-Bari, soit seulement 50km.

Il est cependant possible de passer un week-end dans les Pouilles sans voiture et de se déplacer d’un village à un autre en train, avec un train chaque demi-heure environ de 5h du matin à 23h30.

  • Bari-Pogliano al mare: 30 minutes en train avec la compagnie Trenitalia (2,50€)
  • Polignano al Mare-Monopoli: 5 minutes en train avec la compagnie Trenotalia (1,10€)
  • Monopoli-Ostuni: 21 minutes en train avec la Trenitalia (2,50€)
  • Ostuni-Alberobello (Fasano): 15 minutes avec Trenitalia (1€40)
  • Alberobello-Bari: 1h15 en train avec la Compagnie Marozzi (8€)

Retrouvez tous les horaires et infos sur virail.fr.

Photos

    Vous aimerez aussi

    La Calabre


    Un secret bien gardé
    Cote des dieux Calabre

    Saint-Pétersbourg


    Chic et culturelle
    Musee de l'Ermitage Saint Petersbourg

    Moscou


    Capitale du faste
    Cathédrale de Basile le Bienheureux Moscou

    Begur


    La Costa Brava, côté charme
    Bonnes adresses Begur

    Transylvanie


    Le mystérieux royaume de Dracula
    Sighisoara Transylvanie

    Laissez-nous un petit mot !

    Idées week-ends & hôtels de charme