Un week-end à Copenhague

Branchée, accueillante et avant-gardiste, Copenhague n’en finit pas de séduire les voyageurs du monde entier. Il faut dire qu’elle est particulièrement gâtée: avec ses quartiers plein de charme, ses maisons colorées, ses cafés design, ses musées stylés, ses restaurants surprenants, sa coolitude scandinave, sa situation en bord de mer, son enclave hippie et son parc d’attractions rétro, elle ne manque pas d’atouts. Sans oublier que c’est de là que vient le concept du « hygge », une philosophie de vie typiquement danoise qui consiste à profiter avec passion de tous les petits plaisirs de la vie. Voici nos bonnes adresses à Copenhague.

VENDREDI

10h – Arpenter le superbe Musée National d’Art

Le Statens Museum for Kunst (Musée National d’Art en danois), est le plus grand musée danois consacré aux Beaux-Arts. Sa collection est si vaste qu’on pourrait y passer une journée entière. Pour une première visite, concentrez-vous sur la partie du musée consacrée aux courants et aux évolutions de l’art danois: vous y découvrirez l’histoire de l’art national, particulièrement étoffé depuis la création de l’Académie des Beaux Arts en 1754.

Un week-end à Copenhague
Artemis, Vilhelm Hammershøi
Statens Museum for KunstSølvgade 48-50 1307 CopenhaguePlein tarif: 16€ -27 ans: 13€ Gratuit -18 ans 1 adulte + 1 enfant 13,5€ Gratuit avec la Copenhaguen CardMar-dim: 10h-18h Mercredi: 10h-20h Fermé le lundi

12h30 – Goûter aux fameux smorrebrod danois

Une fois de retour sur la terre ferme, mettez le cap sur Torvehallerne, un marché couvert où vous trouverez une multitude de stands proposant tout type de nourriture, des salades aux smørrebrød en passant par les pizzas et les pâtes. Les smørrebrød, kesako? Il s’agit de tartines typiques composées d’un délicieux pain de seigle et d’une garniture généreuse et variée. C’est l’une des spécialités de la cuisine danoise les plus populaires, et elle se décline à l’infini.

Un week-end à Copenhague
TorvehallerneFrederiksborggade 21 1360 CopenhagueLun, ven: 10h-19h Sam, dim: 10h-18h

13h30 – Faire des emplettes

Que diriez-vous d’une balade digestive alliant découvertes et shopping? Pour cela, direction le quartier latin, aux alentours de la rue Strøget. On y trouve d’innombrables boutiques et cafés installés dans de jolis bâtiments historiques, ce qui en fait un lieu de balade agréable. Voici quelques bonnes adresses:

  • Hay House, le showroom de la célèbre marque danoise et craquez pour de jolis accessoires déco.
  • Stilleben, où sont présentés de la déco, des affiches et plein d’objets de designers danois émergents.
  • Illums Bolighus, un grand magasin consacré à la décoration scandinave et au hygge. La tentation est partout dans cette boutique de 5 étages.
Un week-end à Copenhague
Indre By

Enfin, faites un tour dans la rue Magstraede, dont la photogénie l’a rendue très célèbre sur instagram. Le quartier, qui constitue le cœur historique de Copenhague, est vraiment charmant avec ses immeubles colorés et ses colombages.

Un week-end à Copenhague
Rue Magstraede

16h – S’émerveiller au Musée du Design Danois

Le Danemark et le design, c’est une grande histoire d’amour. Parmi les marques les plus prestigieuses de design et de décoration d’intérieur, nombreuses sont danoises: Bang & Olufsen en est un bon exemple. Le Musée du Design Danois offre une plongée fascinante dans le design national en s’intéressant non seulement aux meubles, mais aussi aux arts décoratifs et à la mode qui ont fait la renommée des designers danois.

Un week-end à Copenhague
© Musée du design de Copenhague

Grâce à l’exposition de certaines pièces de designers étrangers, vous aurez l’occasion de comprendre à quel point le design scandinave diffère du design français: alors que les riches matériaux et le caractère ornemental font loi à l’intérieur de nos frontières, les designers danois s’intéressent quant à eux à des formes et des matériaux accessibles à tous – tradition égalitariste et tolérante oblige.

Musée du DesignBredgade 68 1260 CopenhaguePlein tarif: 115 dkk (env. 15€) Gratuit -26 ans Gratuit avec la Copenhaguen CardMar-dim: 10h-18h Mer: 10h-21h Fermé le lundi

17h30 – Se balader dans le quartier rococo de Frederiksstaden

Le Musée du Design est situé à Frederiksstaden, un petit quartier rococo conçu au XVIIIème siècle. Il est connu pour héberger plusieurs palais royaux: le palais d’Amalienborg ainsi que les châteaux de Christiansborg et de Rosenborg. C’est dans ce dernier, entouré de jardins, que sont conservés les joyaux de la couronne. Si cela vous intéresse, vous pourrez les observer et visiter le château, richement décoré, moyennant une quinzaine d’euros – ou gratuitement si vous êtes en possession de la Copenhaguen Card. 

Un week-end à Copenhague
Château de Rosenborg

Un billet combiné (env. 20€) vous permet aussi de coupler votre visite avec celle du palais d’Amalienborg, la résidence royale que vous reconnaîtrez aux nombreux gardes qui patrouillent sur son esplanade. Vous y découvrirez l’histoire de la monarchie danoise et les traditions du pouvoir actuellement en place, en plus de vous balader dans un intérieur digne de celui de Buckingham Palace à Londres. Si vous souhaitez uniquement visiter le palais d’Amalienborg, le billet simple vous reviendra à 14€ environ. L’entrée est gratuite pour les détenteurs de la Copenhaguen Card.

Un week-end à Copenhague
Palais d'Amalienborg

A noter, les Châteaux de Rosenborg et d’Amalienborg ferment assez tôt (entre 15h et 17h en fonction de la saison). Un détail à prendre en compte dans l’élaboration de votre programme.

19h – Dîner insolite à Vesterbro

L’un des quartiers les plus cools de Copenhague est Vesterbro, dans lequel se situe le Meatpacking District, une zone anciennement consacrée au conditionnement de la viande et désormais reconvertie en fief des bobos.

Un week-end à Copenhague
© Fleisch

Respectant l’histoire du quartier, l’enseigne Fleisch (viande en allemand) est une boucherie qui se transforme en bar-restaurant le soir. L’ambiance est toujours sympathique et chaleureuse. Evidemment, la carte fait la part belle à la viande, dont les meilleurs morceaux sont sélectionnés avec soin par l’équipe d’experts qui officie en cuisine.

FleischSlagterboderne 7 1716 CopenhagueEntrées: 12-20€ Plats: 25-48€ Menu du soir 55€Lun-sam: 11h30-15h Lun-jeu et dimanche: 17h30-21h30 Ven, sam: 17h30-22h30

Si vous n’aimez pas la viande, ce n’est pas le choix qui manque: dans le Meatpacking District, les restaurants et bars sont légion – ce qui en fait l’un des meilleurs quartiers de Copenhague pour sortir dîner. Juste à côté de Fleisch, Paté Paté est un restaurant installé dans des anciennes chambres froides qui propose des options végétariennes et des poissons en plus des viandes.

20h30 – Retourner en enfance dans le plus vieux parc d’attraction au monde

Après ce bon repas, direction Tivoli, le plus vieux parc d’attractions au monde. On dit même que Walt Disney, qui visita le parc dans les années 50, s’en serait inspiré pour concevoir Disneyland à Los Angeles.

Délicieusement vintage, les jardins de Tivoli sont ouverts tous les jours jusqu’à 23h (minuit le week-end). La raison de ces nocturnes quotidiennes? Le lieu est encore plus magique une fois la nuit tombée, quand les illuminations brillent de mille feux. En hiver, le lieu devient absolument féerique. C’est d’ailleurs grâce aux jardins de Tivoli que Copenhague fait partie de notre sélection des plus beaux marchés de Noël en Europe. Le reste du temps, Tivoli vaut aussi le détour grâce à ses jolis jardins et ses décorations excentriques: on y trouve même une pagode chinoise et un palais oriental.

Un week-end à Copenhague
Jardins de Tivoli

Tivoli compte de nombreuses attractions (dont de fameuses montagnes russes) inspirées notamment de la mythologie nordique. Elles sont payantes en plus du billet d’entrée. Si vous souhaitez en faire 4 ou plus, optez pour le pass illimité. Dans tous les cas, pensez à réserver votre coupe-file à l’avance afin d’éviter la queue.

Jardins de TivoliVesterbrogade 3 1630 CopenhagueEnv. 18€ Gratuit -3 ansD’avril à septembre Du 13/10 au 6/11 Du 18/11 au 31/12 Horaires en fonction de la saison

22h – Boire un verre au coin du feu

Finissez la journée avec enthousiasme à Lidkoeb, un joli bar design réparti sur 3 niveaux au cœur du quartier de Vesterbro. Un peu difficile à trouver, il est caché au fond d’une petite allée et ne paye pas de mine de l’extérieur. Pourtant, dès que l’on entre, le charme opère. Le design minimaliste d’essence danoise côtoie ici différents bars répartis sur trois niveaux. Les cocktails et le whisky y sont splendides, à déguster au coin du feu.

Un week-end à Copenhague
© Lidkoeb
LidkoebVesterbrogade 72B 1620 CopenhagueCocktail env. 15€ Bière 6,50€Dim, lun: 18h-02h Mar-jeu: 16h-02h Ven, sam: 15h-02h

SAMEDI

10h30 – Flâner dans le joli port de Nyhavn

Le samedi matin, direction le lieu le plus emblématique de la capitale danoise: le port de Nyhavn. Cette enfilade de maisons couleur pastel en bordure de canal constitue un véritable décor de carte postale et en fait l’endroit le plus photographié de la ville.

Un week-end à Copenhague

12h – Au paradis de la street food

Une petite faim? Dirigez-vous vers Reffen, un immense food court en plein air où vous aurez tout le loisir de goûter à tout un tas de cuisine scandinave et du monde dans une ambiance décontractée des plus agréables dès qu’il y a un rayon de soleil. Des grandes tables sont installées un peu partout, vous permettant de vous installer où vous le désirer. Entre les cafés, les food trucks, les pop-ups de restaurants et les bars, vous trouverez forcément votre bonheur. En dessert, optez pour un styr, yahourt inslandais très populaire à Copenhague. Et gardez un peu de place pour la suite: un roulé à la cannelle dans le quartier de Nørrebro.

Un week-end à Copenhague
Reffen

Reffen est accessible par le ferry bus 991 qui part de Nyhavn. Une autre bonne adresse est située juste à côté: la Banchina, un petit café/bar sans prétention au bord de l’eau où vous pourrez même vous faire un petit sauna pour la route.

ReffenA, Refshalevej 167 1432 CopenhagueOuvert tous les jours De 11h30 à 20h30

14h – Goûter aux roulés à la cannelle

A Copenhague aussi, on trouve d’excellentes boulangeries. Meyers Bageri, créée par le fondateur de Noma, haut-lieu de la gastronomie danoise plusieurs fois sacré meilleur restaurant du monde, en est bien la preuve.

Un week-end à Copenhague
© Meyers Bageri

Ici, ce ne sont pas les croissants et les pains au chocolat qui garnissent les vitrines mais leurs équivalents danois: roulés à la canelle, tebirkes (des petites brioches feuilletées aux graines de pavot) et autres douceurs à découvrir. Achetez un café sur le trottoir d’en face au Coffee Collective ou un jus au Healthy Hunter pour accompagner ce petit plaisir sucré.

Meyers BageriJægersborggade 9 2200 CopenhagueRoulé à la cannelle: env. 4,50€Ouvert tous les jours Lun-ven: 7h-18 Week-end et jours fériés: 7h-16h

14h30 – Nørrebro, l’essence de Copenhague

Meyers Bageri est le point de départ idéal pour découvrir le quartier dans lequel il se situe: Nørrebro, sans doute le plus cool de Copenhague. Commencez votre flânerie en remontant la rue de la boulangerie Meyers Bageri: Jægersborggade. C’est l’une des plus emblématiques de la ville, pleine de jolies boutiques (potiers, confiseurs…) et d’agréables cafés.

Un week-end à Copenhague
Norrebro

Les rues Ravnsborggade et Blågårdsgade sont aussi charmantes. Peuplées d’antiquaires, de boutiques de céramistes et autres jolis design danois, elles sont particulièrement propices à la flânerie.

19h – Découvrir la nouvelle cuisine nordique

Cela vous surprendra peut-être, mais Copenhague compte plusieurs restaurants classés parmi les meilleurs au monde. Le fer de lance de la haute gastronomie danoise était jusqu’en 2016 le Noma, élu 4 fois Meilleur Restaurant au Monde en 5 ans par le magazine Restaurant. Dans la lignée, plusieurs chefs danois ont participé à élever Copenhague au rang de capitale gastronomique de Scandinavie. Leur marque de fabrique? L’utilisation de produits nordiques dans des recettes toujours plus audacieuses.

Un week-end à Copenhague
©Höst

Dans un cadre chaleureux dont le design a été récompensé 3 fois, le restaurant Höst propose une immersion dans la nouvelle cuisine nordique. Ne vous attendez pas aux plats traditionnels: ici, on associe les ingrédients de manière totalement inattendue. Un exemple? Le tartare de veau aux trèfles et à la poudre de framboise. Un délice.

HöstNørre Farimagsgade 41 1364 CopenhagueMenu 3 services à partir de 50€Ouvert tous les jours De 17h30 à 00h

DIMANCHE

10h – Bruncher chez Wulff + Konstali

Amateurs de brunch, voici une vraie pépite: Wulff + Konstali, un superbe café à la carte plus qu’alléchante et aux tarifs attractifs. Pour une vingtaine d’euros, vous pourrez choisir 5 ou 7 petits plats pour vous composer un brunch gourmand et varié. La carte propose plus d’une vingtaine d’options, dont des recettes sans gluten, sans lactose et végétariennes. En bref, Wulff + Konstali est une adresse qui mettra tout le monde d’accord, et la meilleure manière de commencer votre dernière journée à Copenhague.

Un week-end à Copenhague
© Wulff + Konstali
Wulff + KonstaliLergravsvej 57 2300 Copenhague5 plats: 139dkk (env.19€) 7 plats: 160dkk (env.23€)Lun-ven: 8h-19h Sam, dim: 8h-18h

12h – Pénétrer dans le quartier hippie de Christiania

A seulement deux stations de métro de Wulff + Konstali, le quartier de Christiania est unique en son genre. Auto-géré et libertaire, il a été fondé par des hippies au début des années 1970 et répond à des règles qu’eux-mêmes ont établies.

Aujourd’hui, c’est un endroit vraiment à part: il compte de nombreux espaces verts, des installations sportives, du street art, des restaurants végétariens… Les habitants du quartier sont très attachés à leur liberté et leur indépendance et ne regardent pas toujours d’un bon œil la présence des touristes. Pour respecter l’esprit libertaire du lieu, les photos sont interdites.

Un week-end à Copenhague
Christiania

13h – Un déjeuner comme à la maison

Très représentatif de l’âme du quartier, Grønsagen est à la fois un marché de fruits et légumes bio et un petit restaurant de quartier géré par les habitants de Christiania. L’ambiance est hyper conviviale: la nourriture, bio et préparée par les locaux, est présentée sous forme de buffet. On se sert en lasagnes, curry, boulettes de viandes, houmous ou salades variées, on paye son assiette au poids et on s’installe à une table (que l’on partage parfois avec d’autres locaux ou voyageurs).

C’est un super moyen de s’immerger dans un lieu typique de Christiania et de manger pour pas cher, surtout si vous optez pour un déjeuner léger après le brunch copieux du matin. A noter, la maison n’accepte que le liquide, esprit Christiania oblige.

GronsagenFabriksområdet 54 1440 CopenhaguePrix au poids 30 DKK (env. 4€) les 200gOuvert tous les jours De 12h à 19h

14h – Allier art et architecture au Musée Ordrupgaard

Aux portes de Copenhague, le Musée Ordrupgaard est un beau concentré d’art et d’architecture. Installé dans une maison historique du début du XXème siècle, il dispose désormais d’une extension au design contemporain conçu par l’architecte star Zaha Hadid. A l’intérieur, on trouve principalement des toiles datant de l’âge d’or danois et une belle collection de peintures d’impressionnistes français (dont entre autres Monet, Degas, Manet, Pissaro ou encore Poussin). Des expositions temporaires de grande qualité viennent compléter la collection permanente.

Un week-end à Copenhague
© Anders Sune Berg – Musée Ordrupgaard

L’art contemporain n’est pas non plus en reste grâce à des artistes danois exposés dans une partie du musée et dans les jardins, où les sculptures rendent la promenade aussi culturelle qu’agréable.

Musée OrdrupgaardVilvordevej 110 2920 CharlottenlundAdulte: 120 dkk (env. 15€) Etudiant: 100 dkk (env. 13,50€) Gratuit -18 ansMar, jeu, ven: 12h-17h30 Mer: 12h-21h Sam, dim: 10h-17h30 Fermé le lundi

16h – Toujours plus d'art et d’architecture

Après 30 minutes de trajet en voiture au départ d’Ordrupgaard, place à l’art moderne au musée Louisiana, au nord de Copenhague. Son architecture design et fluide inspirée de la fin des années 50 et du style japonais inspire le calme et la contemplation. La visite débute par le magnifique jardin boisé ouvert sur la mer et orné de sculptures de Calder, de Henry Moore ou encore de Giacometti. Elle se prolonge ensuite à l’intérieur avec une collection de peintures allant de 1945 à nos jours et des expositions temporaires.

Un week-end à Copenhague
© Musée Louisiana / Jeremy Jachim

En fonction du programme au moment de votre visite, vous serez peut-être tenté de consacrer plus de 2h à la découverte de ce musée, véritable havre de paix en dehors de la ville. Mais attention, il ferme à 18h.

Un week-end à Copenhague
© Musée Louisiana
Musée LouisianaGl Strandvej 13 3050 HumlebækAdulte: 145dkk (env. 19,50€) Etudiant: 125dkk (env. 16,50€) Gratuit -18 ansConsultez les horaires
Et si votre week-end à Copenhague se prolonge…
  • Aller voir un film à la CINÉMATHÈQUE, un joli bâtiment pastel qui contient plus de 3500 films en libre visionnage et 3 salles de cinéma. Les séances sont souvent gratuites.
  • En hiver, aller se réchauffer dans la chaleur du JARDIN BOTANIQUE
  • En été, chiller au bord du canal au KAYAK BAR
  • Aller à la plage à AMAGER STRANDPARK
  • Visiter la maison de FINN JUHL

Préparez votre week-end à Copenhague

Hôtels à Copenhague
25hours ****

25hours ****

A partir de 157€

A proximité du centre animé de Copenhague, le 25hours possède une âme artistique et pleine de vie: des couleurs gaies du sol au plafond, des livres empilés comme par magie, des chouettes en peluche, des éléments rétro, des cadres excentriques... cet hôtel nous replonge en enfance. Il comprend un restaurant, 2 bars, un café et un espace bien-être avec salle de fitness, sauna et transats extérieurs.

Wide Hôtel ****

Wide Hôtel ****

A partir de 147

Dans un cadre sobre et élégant, les chambres du Wide Hotel sont calmes et sont dotées d’équipements ultra modernes, d’une literie très confortable et d’un petit balcon avec vue sur Copenhague pour certaines. Idéalement situé à 3 minutes à pied des jardins de Tivoli, c’est un point de départ idéal pour visiter la ville.

Nobis *****

Nobis *****

A partir de 308

Sublime hôtel au design scandinave raffiné, l’hôtel Nobis occupe un bâtiment historique datant de 1903. Son luxe et son confort en font l’endroit idéal pour se reposer avec style après avoir exploré Copenhague. Notre conseil: demandez une chambre en étage, car celles du rez-de-chaussée peuvent être un peu bruyantes.

Hôtel Sanders *****

Hôtel Sanders *****

A partir de 282€

Chic, design et chaleureux, l’hôtel 5 étoiles est situé dans une rue calme à deux pas du centre ville. Son restaurant propose une cuisine du monde et son bar de délicieux cocktails, le tout à déguster sur le toit ou près d’un feu de cheminée. Certaines chambres sont certes un peu petites, mais le Sanders reste une valeur sûre à Copenhague.

Skt Petri *****

Skt Petri *****

A partir de 154

Spatieux et design, l’hôtel 5 étoiles Skt Petri est un endroit où l’on se sent bien. Le petit-déjeuner, copieux et varié, remplira même les estomacs les plus pointilleux. Cerise sur le gâteau, l’hôtel est situé en plein centre et propose des vélos à la location. Idéal pour découvrir la ville à la façon danoise.

Hôtel Kong Arthur ****

Hôtel Kong Arthur ****

A partir de 93

Aux abords du lac de la Søerne et de la station centrale de métro, l’hôtel Kong Arthur présente une atmosphère calme et des chambres confortables décorées dans le style danois. Ses 3 restaurants aux inspirations italiennes, espagnoles et japonaises, son spa avec sauna et jacuzzi, son bar ouvert 24h/24 et son petit-déjeuner nordique préparé dans un grand respect de l'environnement sont d’autant plus d’arguments pour choisir cet hôtel de charme.

Se rendre à Copenhague
  • En AVION: Copenhague est reliée aux principales villes de France, de Suisse et de Belgique grâce à Air France, Easyjet, Vueling, Scandinavian Airline (SAS), Norwegian, Swiss ou Bruxelles Airlines. Si vous réservez à l’avance, vous pouvez facilement trouver des vols à 60€ aller-retour.
  • Si vous venez en VOITURE (comptez tout de même 13h de route et plus d’une centaine d’euros depuis Paris), il vous faudra garer votre véhicule dans un parking sécurisé et le laisser là le temps de votre week-end. En effet, le stationnement est compliqué et cher en centre-ville. Pas de doute, à Copenhague, on préfère largement le vélo à la voiture.
Se déplacer à Copenhague
  • Il est très facile de se déplacer à Copenhague. Depuis l’aéroport, le métro vous amènera en centre-ville en 15 minutes seulement, et ce pour la modique somme de 3€ environ.
  • Pendant votre week-end à Copenhague, vous serez surtout amené à découvrir cette ville à taille humaine A PIED. Les quartiers sont en effet vivants et d’agréables lieux de promenades dont on aurait tort de se priver.
  • Pour vous rendre d’un quartier à l’autre, vous avez plusieurs options: le bus, le métro, le train ou le ferry (« harbour bus »). Si vous prévoyez de beaucoup les emprunter, optez pour un CITY PASS qui vous donnera un accès illimité aux transports publics pour 24h (80 dkk, soit 11€ environ) ou 72h (200 dkk, soit 26€ environ).
  • Enfin, le VELO est aussi un moyen pratique et typique de sillonner la ville: on trouve des agences de location un peu partout. Copenhague comptant un nombre incroyable de pistes cyclables et de parkings à vélos, vous ne devriez rencontrer aucun souci logistique. Il existe également un service gratuit de vélo (type vélib): vous laissez 20 couronnes de caution quand vous l’empruntez puis récupérez votre monnaie en rendant le vélo. Cependant, ces vélos sont trop peu nombreux par rapport à la demande, assez lourds et peu commodes. En effet, ils n’ont pas de freins, aussi faut-il pédaler en arrière pour s’arrêter. Si vous n’avez pas envie de vous embêter, préférez la location.

Nos bonnes adresses à Copenhague