Un week-end à Naples

De Naples, l’histoire retient surtout son royaume, qui passa sous la tutelle du Royaume d’Espagne puis de l’empire austro-hongrois avant d’acquérir son indépendance en 1734. Capitale des plaisirs et des splendeurs, Naples était alors la troisième ville d’Europe après Paris et Londres. Mais le temps a passé sur ses trottoirs en marbre et ses palais grandioses, et Naples est aujourd’hui la terre de tous les contrastes. Ceux qui ne font pas l’effort de la connaître la disent sale et malfamée. Mais ceux qui prennent le temps de la vivre ne peuvent que tomber sous le charme de cette ville-tourbillon à la beauté baroque exceptionnelle. Bienvenue à Naples, ville grouillante prolongée d’un archipel, où la vie reste inchangée depuis plus d’un demi-siècle.

Un week-end à

Naples

Europe du Sud, Italie