Un week-end à Majorque

Posée au large du rivage espagnol, Majorque est la plus grande île des Baléares. Ses côtes déchirées voient se succéder de pittoresques anses de pêcheurs et des calanques d'une beauté exceptionnelle, tandis que l'intérieur de ses terres est peuplé de charmants villages en pierres blondes où s'attabler en terrasse. Car Majorque est une île qui se découvre avec les 5 sens: en goûtant à la pêche du jour dans un restaurant en tête à tête avec la mer, en écoutant les chants emplir la nef de l'immense cathédrale gothique de Palma, en respirant l'effluve des pinèdes qui abondent sur l'île, en sentant la caresse salée des eaux claires sur sa peau, et en gardant les yeux grand ouverts, émerveillés, pour ne rien perdre de la beauté de ce petit coin de paradis. Voici nos bonnes adresses pour un week-end à Majorque.

VENDREDI

14h - Flâner dans la vieille ville de Palma

Pour faire connaissance avec l’île, rien de tel qu’une flânerie dans le vieux centre de Palma, la capitale de Majorque et des Baléares. Celui-ci s’articule autour de la cathédrale, magnifique exemple d’architecture gothique et deuxième plus grand édifice religieux d’Espagne après la cathédrale de Séville. Une prouesse pour une église insulaire construite entièrement en pierres majorquines de Santanyí. Son chœur fut quant à lui en partie remodelé par Antoni Gaudí, le célèbre architecte catalan à qui l’on doit les monuments les plus connus de Barcelone.

Un week-end à Majorque
La Cathédrale de Majorque depuis le Palais de l'Amudaina

En face de la cathédrale se dresse le Palais Royal de l’Almudaina, ancienne résidence des Rois de Majorque au XIVème siècle et désormais propriété de l’actuelle famille royale espagnole. Son origine remonte au XIIIème, alors que Majorque était sous domination islamique: il s’agissait alors d’un Alcazar musulman. Aujourd’hui, le palais affiche un mélange de style maure, catalan et moderniste et abrite une collection de meubles et de tapisseries appartenant à la collection royale.

Palais Royal de l'AlmudainaCarrer del Palau Reial 07001 PalmaPlein tarif: 7€ 5-16 ans, +65 ans et étudiants -26 ans: 4€ Gratuit -5 ans Gratuit merc et dim 15h-18h Ouvert du mardi au dimanche De 10h à 18h (dernier accès à 17h) Fermé le lundi

Les quelques rues qui entourent la place de la cathédrale méritent elles aussi d’être découvertes: on y découvre notamment de jolis patios majorquins, des artères calmes et ombragées, ainsi que d’anciens bains arabes parés de jardins (entrée 3€).

Un week-end à Majorque
Bains Arabes

16h - Visiter la Fondation Miró

En s’installant à Palma en 1956, le peintre catalan surréaliste Joan Miró réalise son rêve d’avoir un grand atelier dominant la mer. A la fois résidence privée et lieu de création de l’artiste pendant près de 30 ans, la désormais Fondation Pilar et Joan Miró n’est pas un musée comme les autres: sa mission n’est pas de faire une rétrospective de l’œuvre de Miró, mais plutôt d’inviter les visiteurs à plonger dans l’intimité du peintre.

Un week-end à Majorque
Fondation Pilar et Joan Miró

    Pour ce faire, le parcours de visite s’effectue dans plusieurs bâtiments de styles différents:

    • La maison seigneuriale du XVIIIème siècle, qui était la maison des Miró. Seul le rez-de-chaussée est ouvert à la visite, mais ses murs tatoués de dessins donnent un aperçu de l’obsession de Miró pour son art.
    • L’atelier Sert, qui porte le nom de son architecte, le majorquin Josep Lluis Sert. Son style est immédiatement reconnaissable et renvoie à deux de ses autres projets: la Fondation Miró de Barcelone et la Fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence.
    • Un bâtiment plus moderne signé Rafael Moneo, qui fait office d’espace d’exposition pour les toiles, dessins et sculptures de Miró.
Un week-end à Majorque
L'atelier de Miró
Fondation Pilar et Joan MiróC/ de Saridakis, 29 07015 PalmaPlein tarif: 10€ Tarif réduit: 6,50€ Gratuit -16 ans, sam 15h-18h et le 1er dim du mois 10h-15h Sept-mai: mar-sam 10h-18h, dim 10h-15h Mai-sept: mar-sam 10h-19h, dim 10h-15h

Il est possible de prolonger la balade dans les jardins qui entourent le Palais de Marivent, résidence d’été de la famille royale espagnole. Situé à une quinzaine de minutes de marche de la fondation, il est composé d’allées boisées hébergeant plus 40 espèces végétales endémiques ainsi que 12 statues en bronze signées Miró. Les jardins sont gratuits et ouverts tout au long de l’année, à l’exception des périodes où la famille royale espagnole séjourne au palais.

21h - Goûter aux saveurs locales dans un restaurant familial

A 30 minutes au nord de Palma, le village de Valldemossa constitue une étape de charme pleine de délicieuses surprises, à commencer par le restaurant Can Costa. Cet ancien moulin à huile transformé en restaurant dans les années 1970 a été repris en 2020 par Antonia et Jose, un couple de majorquins passionnés qui a à cœur de transmettre le patrimoine culinaire de l’île aux gourmands de tous horizons.

Un week-end à Majorque
© Can Costa

Dans un cadre typique et charmant, la carte met à l’honneur fruits de mer, paëllas, charcuteries espagnoles et viandes à la majorquine, le tout servi avec le sourire et une vraie volonté de faire plaisir. Le restaurant étant situé à l’écart du village dans une zone tranquille, il dispose d’une belle terrasse et d’un parking privé et gratuit pour tous les clients. Réservation via WhatsApp au +34 971 612 263 ou par email en écrivant à [email protected].

Un week-end à Majorque
© Can Costa
Can CostaCarretera Deià 07170 ValldemossaEntrées: 10-16€ Plats: 14-35€Ouvert tous les jours 13h-16h et 19h30-23h30

SAMEDI

9h - Sur les traces de Chopin et George Sand à Valldemossa

Le paysage grandiose qui entoure le village de Valldemossa sert d’écrin à ses bâtisses en pierres ocre serties de fleurs et de plaques en céramique à l’effigie de la Santa Catalina Thomàs, une sainte originaire du village qui fait la fierté des habitants.

Un week-end à Majorque
Valldemossa

Gorgé de soleil et imprégné d’histoire, Valldemossa dégage un charme pittoresque typiquement méditerranéen. Il est une source d’inspiration inépuisable pour les artistes qui le fréquentent, à l’image de Frédéric Chopin et George Sand qui vécurent trois mois dans une chartreuse du village. Chopin y composa pas moins de six œuvres, tandis que George Sand s’inspira directement de ce voyage pour son ouvrage Un hiver à Majorque.

Un week-end à Majorque

Aujourd’hui, les cafés et restaurants qui bordent les places animées de la ville participent à l’ambiance joviale des lieux, et il est impossible de ne pas succomber à la tentation de s’y asseoir le temps d’un café ou d’un jus pressé accompagné d’une ensaïmada, la moelleuse brioche majorquine. Les petites boutiques vendent quant à elle des robes d’été légères, des paniers tressés ou de beaux agrumes… Une véritable ode à l’été en Méditerranée.

11h - Face à face avec la Méditerranée à Son Marroig

Ancienne résidence de l’archiduc d’Autriche Louis Salvador de Habsbourg, Son Marroig est un domaine offrant des vues à couper le souffle sur la pointe de Sa Foradada et la Méditerranée. Son illustre propriétaire, tombé amoureux de l’île, y fit construire un temple de l’amour dans le plus pur style italien qui coiffe avec majesté le panorama.

Un week-end à Majorque
Son Marroig

La maison principale est aujourd’hui un petit musée dédié à l’archiduc et aux peintures sur Majorque. Il se visite rapidement, car la vraie beauté des lieux réside dans ses jardins et sa vue à couper le souffle.

Un week-end à Majorque
Sa Foradada

Le domaine est si romantique qu’il est souvent loué pour des mariages à la belle saison, auquel cas la visite est impossible. Pour se consoler, il est possible d’explorer, à proximité, le monastère Miramar et les jardins de Son Moragues, deux propriétés de l’archiduc d’un style très proche. Autre option, s’engouffrer dans le sentier qui relie la finca Son Marroig au Raco de Sa Foradada, pour des vues éblouissantes sur la baie et les eaux claires des criques en contrebas.

Son MarroigVia Deià, Carretera de Valldemossa 07179 DeiàEntrée: 4€ Gratuit -12 ansDu lundi au samedi 9h30-14h, 15h30-16h30

13h - Déjeuner dans une crique aux eaux turquoise

Cala Deià est une petite calanque avec plage de galets qui abrite l’un des meilleurs restaurants de l’île: Ca’s Patro March. Sa grande terrasse en courbe bâtie à même la roche offre une vue somptueuse sur les dégradés de bleu de la Méditerranée.

Un week-end à Majorque
Ca's Patro March

Le menu fait logiquement la part belle aux produits de la mer: couteaux à la plancha, chipirons frits, poulpe à la gallicienne et coquillages sautés sont à partager en entrée, avant de savourer un délicieux poisson grillé (bar, sole, mérou…) ou une salade rafraîchissante chèvre-crevettes. La carte présente par ailleurs quelques options carnivores et végétariennes, mais limitées à une entrecôte, une tortilla ou un bon gaspacho frais. Réservation absolument indispensable au +34 971 639 137 entre 10h et midi puis 18h et 22h.

A savoir: l’accès au restaurant se fait via le sentier menant à la crique. Le parking, situé quelques mètres plus haut, est totalement saturé en été mais il est possible de se garer plus haut, le long de la route. Prévoir une bonne demi-heure de marge afin de trouver une place puis rejoindre le restaurant à pied.

Ca's Patro MarchCarrer Sa Cala, 16 07179 DeiàEntrées à partager: 18-25€ Plats: 30-35€ Compter env. 50€/pers.Du lundi au samedi en saison 3 services: 13h, 15h30, 19h

16h - Arpenter les ruelles enchanteresses de Deià

Le village de Deià est l’un des plus beaux de Majorque et d’Espagne. Perché sur le relief vallonné de la Serra de Tramuntana, face à la mer, il semble tout droit sorti d’un rêve. Ses ruelles tranquilles se faufilent au gré des dénivelés, offrant des panoramas extraordinaires sur le village, la montagne ou la Méditerranée.

Un week-end à Majorque
Deià

Se balader à Deià revient à oublier toute notion d’espace et de temps pour plonger dans un univers régi par le beau et le pittoresque. Les maisons de pierres blondes se dressent parmi les cyprès, contrastant avec les courbes des montagnes, qui ondulent telles les vagues d’une immense mer de roche. De nombreux cafés et restaurants animent ses artères couvertes de bougainvilliers, et c’est dans le plus féerique d’entre eux qu’il convient de s’attabler pour le dîner.

Un week-end à Majorque
Deià

20h - Dîner féerique à La Residencia

Derrière un mur blanchi à la chaux qui ne paie pas de mine se cache un établissement éblouissant de raffinement et d’élégance: La Residencia, un hôtel 5 étoiles du groupe Belmond. Cet ensemble de mas typiquement majorquin est entouré d’un grand jardin méditerranéen sur lequel donne la terrasse du bar.

Le lieu le plus extraordinaire du domaine est El Olivo, le restaurant gastronomique de l’hôtel. Son cadre est absolument féerique: sa belle terrasse en pierre, bordée d’oliviers centenaires et éclairée à la bougie, offre une vue enchanteresse sur le village. La carte propose bon nombre de délices (gratin de homard et de saint-jacques, turbot poché au chardonnay, bavette d’aloyau Angus au foie gras poêlé, crème de poireaux et de pommes de terre à la truffe d’été…) ainsi que plusieurs menus dégustation au choix, dont un menu dégustation végétarien.

Un week-end à Majorque
© Belmond La Residencia

Les portions sont généreuses et le service particulièrement attentif, digne d’un établissement d’un tel standing. Et si les prix sont élevés (en particulier pour les vins), l’addition reste alignée avec les prestations proposées. Les budgets plus serrés opteront pour le Café Miró, le bistrot de l’hôtel, plus décontracté mais tout aussi enchanteur.

El OlivoCarrer son Canals 07179 DeiàEntrées: 26-35€ Plats: 18-42€ Menu dégustation 5 services 125€ (98€ végétarien) Menu dégustation 7 services: 155€ (120€ végétarien) Tous les jours De 19h30 à 22h30

DIMANCHE

9h - Rester bouche bée face aux eaux translucides de Calo des Moro

La côte ouest de Majorque abrite les plus beaux villages de l’île ainsi que des panoramas splendides, mais c’est sur la côte sud-est qu’il faut se rendre pour découvrir les plus belles calanques. Elles sont rapidement bondées en été, aussi est-il judicieux de s’y rendre tôt le matin afin de profiter de leur environnement naturel somptueux. Nous suggérons de commencer par la plus spectaculaire, car elle est aussi la plus prisée: Calo des Moro.

Un week-end à Majorque
Calo des Moro

Comme souvent à Majorque, les routes aux abords des criques sont réservées aux seuls résidents. Il convient donc de se garer au parking gratuit puis de continuer à pied: d’abord sur la route, puis en se frayant un passage sur le chemin rocheux et sablonneux qui borde la calanque. Le spectacle commence après une dizaine de minutes de marche, lorsque l’eau scintillant sous la lumière matinale se devine à travers les pins.

Un week-end à Majorque
Calo des Moro

Tout le long du chemin, le bleu profond de la mer se mue en turquoise, pour devenir totalement translucide à hauteur de la plage. Quel spectacle! Celle-ci est accessible par un sentier pentu, mais ne manquez surtout pas de faire le tour de la calanque en restant en haut de la falaise: les vues y sont absolument renversantes.

10h - S'installer sur les rochers de Cala S'Almunia

La Cala S’Almunia est située à quelques pas seulement du Calo des Moro, de l’autre côté du cap. Il est très facile de la rejoindre grâce à un petit sentier aménagé et bien fléché. Très pittoresque, la Cala S’Almunia affiche un caractère typiquement majorquin avec ses maisons de pêcheurs encore habitées. Ses eaux claires sont entourées de roches, ce qui lui confère un charme totalement différent de celui de sa voisine et permet d’avoir plus d’espace qu’au Calo des Moro.

Un week-end à Majorque
Cala S'Almunia

13h30 - Une paëlla face à la mer

A l’heure du déjeuner, rien de tel qu’une halte gourmande face à la merveilleuse Cala Figuera. La rue qui longe le port regorge de cafés et restaurants, mais La Marina tire son épingle du jeu en proposant des produits frais délicieusement cuisinés et généreusement servis. Cette table familiale est surtout réputée pour ses fruits de mer achetés à la criée aux pêcheurs de la Cala Figuera et pour ses paëllas, d’autant plus succulentes qu’elles se dégustent en regardant la mer.

Un week-end à Majorque
Cala Figuera
La MarinaCarrer Verge del Carme 64 07659 Santanyí30-40€/persTous les jours de 10h à 22h Fermé le mardi

15h - Découvrir la pittoresque Cala Figuera

Depuis La Marina, il suffit de descendre la rue pour se retrouver sur le port et plonger dans une ambiance totalement différente. La Cala Figuera est en effet un port de pêche magnifiquement préservé qui conserve son charme d’antan.

Un week-end à Majorque
Cala Figuera

On y croise des pêcheurs en tenue travaillant sur leur bateau, des locaux lisant le journal à l’ombre, jambes croisées et un café à la main, ainsi que des petits panneaux explicatifs illustrés de photographies anciennes. La balade parmi les cabanons de pêcheurs et les llauts (de jolis bateaux anciens et typiquement majorquins) est on ne peut plus agréable, car elle est délicieusement authentique en plus d’être très belle. De quoi clore ce week-end à Majorque en beauté, et vous donner l’envie de revenir…

Un week-end à Majorque
Cala Figuera
Et si votre week-end à Majorque se prolonge…
    • Flâner dans les villages de POLLENÇA et ALCUDIA
    • Admirer le coucher de soleil depuis le CAP DE FORMENTOR
    • Découvrir SOLLER et son port
    • Se balader dans les montagnes de la SERRA DE TRAMUNTANA
    • Sillonner les nombreux sentiers de RANDONNÉES de l’île
    • Se promener de crique en crique dans le PARC NATUREL DE MONDRAGÓ
    • Se promener dans les beaux jardins de la finca majorquine RAIXA
    • Visiter le CHÂTEAU DE BELLVER et les musée ES BALUARD et PALAU MARCH à Palma
    • Poursuivre le voyage à IBIZA

Préparez votre week-end à Majorque

Notre sélection d’hôtels à Majorque
La Residencia *****

La Residencia *****

A partir de 607€

Membre du groupe Belmond, l'hôtel La Residencia est d'un raffinement sans pareil. Il est situé au cœur du village enchanteur de Deià. Les mas qui le composent, décorés d'œuvres d'art et de meubles d'antiquaires, sont entourés d'un grand jardin arboré. Sur place, on trouve également une piscine, un spa, un bar et deux restaurants. La qualité des prestations et de l'accueil est inégalée à Majorque. Voir notre fiche hôtel >>

Hôtel Valldemossa ****

Hôtel Valldemossa ****

A partir de 289€

Comme son nom l'indique, l'hôtel Valldemossa se trouve dans le village éponyme, dans un environnement calme et naturel à seulement 5 minutes de marche du cœur du village, qui compte de nombreux cafés et restaurants. Cet hôtel de 12 chambres au style majorquin propose également à ses hôtes un restaurant, une piscine et un spa avec soins, massages et cours de pilates. En bref, un cadre intimiste propice au repos à proximité immédiate de toutes les commodités

Ca's Papà

Ca's Papà

A partir de 136€

Ca's Papa est un petit hôtel de charme situé dans une maison typique du village de Valldemossa. Ses 13 chambres et son salon commun avec cheminée sont savamment décorés, créant une ambiance cosy et intimiste. Un honesty bar permet de prendre un verre au calme à l'hôtel tout en profitant de la vue sur le village et la Serra de Tramuntana. Une adresse idéale pour les voyageurs recherchant un hôtel avec une âme et que l’absence d’ascenseur et de climatisation ne dérange pas. 

Es Moli ****

Es Moli ****

A partir de 215€

A 10 minutes de marche du village de Deià, l'hôtel Es Moli est une ancienne maison de maître majorquine datant du XVIIème siècle. Aujourd'hui transformé en hôtel, le domaine compte 4 restaurants, des jardins, un espace bien-être, une piscine d'eau de source chauffée, et une crique rocheuse privée. L'hôtel est divisé en deux parties: une ancienne à la décoration traditionnelle et une plus moderne qui affiche un design contemporain. N'hésitez pas à faire part de vos préférences au moment de la réservation.

Mirabó de Valldemossa ****

Mirabó de Valldemossa ****

A partir de 182€

Sur les hauteurs de Valldemossa, sur un terrain reculé entouré d'oliviers et de flore méditerranéenne, les 9 chambres du boutique hôtel Mirabó de Valldemossa offrent une tranquillité incomparable. La décoration soignée de l'établissement, son indéniable cachet, sa piscine et sa vue imprenable sur l'un des plus beaux villages de l'île (pensez à choisir une chambre avec vue!) en font un vrai coin de paradis. Attention toutefois, les dernières minutes de conduite pour atteindre la propriété peuvent être quelque peu difficiles si vous avez une grosse voiture. Voir notre fiche hôtel >>

Sa Pedrissa ****

Sa Pedrissa ****

A partir de 404€

Sa Pedrissa est un hôtel de charme qui fut l'ancienne propriété de l'archiduc Louis Salvador de Habsourg, à l'image de Son Marroig, situé à une dizaine de minutes de marche. Réservé aux plus de 12 ans, ce balcon sur la Méditerranée est un lieu propice à la relaxation et à la contemplation. Le village de Deià et ses nombreux restaurants se trouvent à 5 minutes de voiture seulement, mais l'hôtel dispose de sa propre table km0. Les chambres sont réparties sur le domaine, au milieu des jardins méditerranéens. La majorité des chambres offre une vue mer, y compris les standard. Les plus belles sont les suites modernes, avec leur terrasse vue mer et leurs fenêtres panoramiques. Voir notre fiche hôtel >>

Can Cera *****

Can Cera *****

A partir de 298€

Can Cera est un authentique palais majorquin du XVIIème siècle transformé en boutique hôtel de luxe. Il est d'un très grand confort avec ses nombreux espaces communs silencieux (l'hôtel est réservé aux adultes), son spa, son solarium et sa literie de grande qualité. Le personnel, extrêmement attentif, saura répondre à vos demandes et vous conseiller quant aux activités alentour. Celles-ci ne manquent pas, car Can Cera est situé dans la vieille ville de Palma et dispose d'un yacht à la location pour d'inoubliables journées aux larges des côtes majorquines. Voir notre fiche hôtel >>

Hôtel Cort ****

Hôtel Cort ****

A partir de 174€

Juste en face de la mairie de Palma, sur la charmante Place de Cort, l'hôtel du même nom est un refuge de charme en plein cœur de la capitale majorquine. Presque exclusivement constitué de suites (il dispose de 14 suites et 2 chambres), il affiche une décoration des plus élégantes qui incite au repos. Pensez bien à réserver une chambre donnant sur la place, au risque de manquer de lumière si votre fenêtre s'ouvre sur la cour intérieure du bâtiment. Le rez-de-chaussée accueille un restaurant et le rooftop un bassin, idéal pour se rafraîchir.

Se rendre à Majorque

    • En FERRY: Les ferries à destination de Majorque affichent des prix très raisonnables (à partir de 28€ l’aller pour un piéton, 86€ avec un véhicule) et sont particulièrement intéressants si l’on habite à proximité d’un port de départ ou que l’on compte utiliser sa voiture sur place pour une durée prolongée. Ils relient la ville de Palma à Barcelone, Denia, Gandia, Valence, Ibiza, Mahon Ciutadella (à Minorque) et Formentera. De l’autre côté de l’île, le port d’Alcudia est relié à Barcelone, Mahon, Ciutadella et Toulon à raison d’un à trois trajets par semaine et de 19 à 23h de route. Les compagnies effectuant ces trajets sont Balearia, Trasmedi, Corsica Ferries, Grandi Navi Veloci et Menorca Lines. Pour réserver vos billets aux meilleures offres, rendez-vous sur directferries.fr.
    • En AVION: c’est le moyen le plus rapide et souvent le plus économique de rejoindre l’île. L’aéroport de Palma est très bien desservi en saison et accueille des vols depuis Paris, Bruxelles, Beauvais, Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Mulhouse, Nantes, Nice, Strasbourg Toulouse et Genève grâce aux compagnies aériennes Air France, Vueling, Transavia, Ryanair Easyjet ou encore Volotea.

Se déplacer à Majorque

La meilleure option pour découvrir Majorque est de louer une voiture. De nombreuses agences sont installées aux arrivées à l’aéroport et disséminées sur l’île, mais il est facile de trouver la meilleure offre à l’aide d’un comparateur de prix. Les plages et criques sont presque toujours assez difficiles d’accès en voiture, car les routes qui les jouxtent sont réservées aux résidents. Des parkings gratuits se trouvent néanmoins à proximité.

Découvrir Majorque sans voiture est plus ardu mais pas impossible, grâce au bus 203 qui relie Palma à Valldemossa en 40 minutes et Valldemossa à Deia en 15 minutes. En revanche, il faut s’armer de patience pour se rendre à Cala Figuera depuis Deia, puisque le trajet implique 2 changements. La fréquence des bus étant par ailleurs assez faible, il convient de s’informer au préalable sur les horaires sur le site officiel.

Sans voiture, la meilleure solution est d’opter pour un hébergement à Palma, à moins de rester aux abords de son hôtel tout au long de son séjour, auquel cas des transferts en taxi depuis et en direction de l’aéroport sont envisageables. Il existe par ailleurs des services de navette très bien organisés depuis l’aéroport. Plus d’informations sur le site emtpalma.cat.

Carte de nos bonnes adresses à Majorque