Un week-end à Sarajevo

Capitale de la Bosnie-Herzégovine, Sarajevo s’est doucement relevée d’une guerre achevée seulement en 1995. Bien que la ville soit encore marquée par les éclats d’obus, le cœur de Sarajevo lui, bat à nouveau la chamade. Authentique et riche d’un vieux centre-ville ottoman exceptionnel, Sarajevo est une ville attachante et incroyablement dépaysante. Les Bosniaques, chaleureux comme personne, vivent au rythme des prières et de la musique des Balkans… Car Sarajevo, c’est aussi la ville des talentueux Emir Kusturica et Goran Bregović! Découvrez-la le temps d'un week-end, et plongez dans l’histoire avec un grand H.

SAMEDI

10h – Le City Hall de Sarajevo, un joyau d’architecture aux notes orientales

C’est sur la rive du Miljacka –le fleuve qui traverse la ville de Sarajevo– que se dresse fièrement le city hall. Ce superbe bâtiment est un joyau de l’architecture ottomane qui avait entièrement brûlé pendant la guerre de Bosnie. Après de longues années de rénovation, il a enfin rouvert ses portes et fait aujourd’hui office de mairie et de bibliothèque nationale. À l’intérieur, des plafonds colorés, des colonnes dignes d’un palais oriental et une profusion de détails.

Un week-end à  Sarajevo
City Hall de Sarajevo

Au sous-sol, une exposition passionnante met en lumière l’histoire abracadabrante de la Bosnie de 1914 à 2014. N’oubliez pas non plus d’emprunter le grand escalier et de visiter le premier étage du City Hall. Des expositions photographiques dévoilant les nouveaux talents du pays y sont régulièrement installées.

City Hall de SarajevoObala Kulina Bana 71000 SarajevoEntrée: 5€ (10 bam)Ouvert tous les jours De 9h à 17h

11h – Les ponts les plus célèbres de Sarajevo

Le Pont Latin est un joli petit pont de pierre chargé d’histoire. Il est devenu le symbole du début de la Première Guerre mondiale, puisque c’est sur ce pont que l’archiduc Franz-Ferdinand d’Autriche et sa femme furent assassinés le 28 juin 1914. Ce double meurtre servit de parfait prétexte aux Autrichiens pour rassembler leurs alliés et débuter la Première Guerre mondiale. Tout le monde connaît la suite…

Un week-end à  Sarajevo
Pont latin de Sarajevo

Autre époque, autre histoire: en 2012, les jeunes designers Adnan Alagic et Bojan Kanlic, agés de 20 ans à peine, inaugurent un pont au design unique qui leur a valu de nombreuses récompenses: le pont Festina Lente. Son originalité réside dans sa forme de boucle, qui joue sur les perspectives. Il est devenu le symbole du nouveau virage que Sarajevo a pris ces 10 dernières années: la ville a su renaître de ses cendres, doucement mais sûrement. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le pont a été baptisé Festina Lente: sa traduction latine signifie “hâte-toi lentement”.

Un week-end à  Sarajevo
Pont Festina Lente

12h30 – Déjeuner traditionnel dans un havre de paix verdoyant

Avec sa véranda lumineuses, ses tissus colorés et ses plantes suspendues au plafond, Avlija est une petite oasis à l’allure joyeuse. On y mange des spécialités bosniaques comme des ustipici (des beignets traditionnels), des klepe (les raviolis bosniaques), ou tout type de grillades. Le personnel est très souriant, participant à l’ambiance détendu du lieu, parfait pour un déjeuner décontracté et convivial.

Un week-end à  Sarajevo
© Avlija
AvlijaAvde Sumbula 2 71000 SarajevoA la carte: €-€€Lun-sam: 8h-23h Fermé le dimanche

14h – Voyage en Orient dans le quartier Bascarsija

Le quartier Bascarsija est le quartier phare de Sarajevo. Il tient son nom du turc « grand marché », un qualificatif parfaitement approprié à ce lieu si animé. La place Sebilj, avec son imposante fontaine ottomane, est le cœur du quartier. Tout autour, les maisons traditionnelles en bois, les éblouissantes mosquées et les ruelles pavées nous plongent dans une ambiance orientale pour un moment magique et hors du temps. Une véritable ode au dépaysement.

Un week-end à  Sarajevo
Bascarsija

Bascarsija ne ménagera aucun de vos 5 sens: entre les petites échoppes d’artisanat, les boulangeries embaumant délicieusement les rues, les petits restaurants où manger sur le pouce le cevapi (une spécialité locale à base de viande grillée), vous serez emporté·e dans un tourbillon de sons et d’odeurs.

Un week-end à  Sarajevo

Après avoir arpenté le quartier en long et en large (et peut-être acheté quelques souvenirs), arrêtez-vous dans l’un des nombreux petits cafés orientaux des charmantes rues Sarači et Curčiluk Veliki. Savourer son café à la turque en terrasse reste la meilleure option pour admirer l’agitation du vieux centre.

16h – Les pétales de rose de Sarajevo

La Cathédrale de Sarajevo au style néo-baroque est la plus grande église orthodoxe de Bosnie-Herzégovine. Pourtant, la majorité des visiteurs qui s’y rendent n’y entrent même pas: ce sont les célèbres « pétales de rose » que l’on trouve sur le bitume au pied de la cathédrale qui attirent toute leur attention.

Ces pétales de rose ne sont malheureusement pas le souvenir d’un mariage, mais de la guerre. À la fin de la guerre de Bosnie, en décembre 1995, les éclats des obus lancés par les Serbes avaient laissé dans le bitume de petites marques à la forme étrange rappelant des pétales de rose. Dans un élan de poésie, les habitants ont pris l’initiative de les colorer d’un rouge profond (il y en a plus de 200 dans la ville), et l’effet pétales de rose atteint désormais son paroxysme. Une jolie manière de ne jamais oublier les conséquences de cette guerre dévastatrice.

Les Roses de SarajevoTrg Fra Grge Martića 2 71000 SarajevoAccès libre7j/7, 24h/24

17h30 – Faire une partie d’échecs géants, une tradition à Sarajevo

Impossible de venir à Sarajevo sans s’adonner au sport de la ville: la partie d’échecs géants. À deux pas de la cathédrale, sur la grande place Oslobodenja, un échiquier géant a été aménagé après la guerre. Aujourd’hui, les habitants de la ville viennent s’affronter dans la joie et la bonne humeur (des gagnants!) tous les jours de l’année, qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il neige. Lancez-vous, les Bosniaques vous accueilleront avec grand plaisir.

Echiquier géantTrg Oslobodenja 71000 SarajevoGratuit7j/7, 24h/24

19h30 – Klopa, la nouvelle cuisine tendance à Sarajevo

Klopa est un restaurant tendance à la décoration solaire et design. Le décor tout en bois (même les lampadaires, conçus sur-mesure) est particulièrement chaleureux et fait de Klopa un nid douillet où il fait bon se retrouver en famille, en amoureux ou entre amis.

Un week-end à  Sarajevo
© Klopa

Si d’ordinaire la cuisine Bosniaque (par ailleurs fort savoureuse) est très carnivore, Klopa s’affranchit des codes et puise son inspiration dans la cuisine du monde. Grillades thaï, risotto, soupes, pizzas… autant de choix que de saveurs maîtrisées. Sa situation parfaite en plein centre et son accueil hors du commun font le succès du restaurant. Il est aussi prisé des Bosniaques que des voyageurs, alors pensez à venir tôt ou à réserver au +38733 223-633.

KlopaTrg Fra Grge Martića 4 Sarajevo 71000A la carte: €-€€Lun-sam: 9h-23h Dimanche: 13h-23h

21h30 – Un rakije à Sarajevo

De l’extérieur, l’énorme porte en bois de Zlatna Ribica éveille déjà la curiosité… À peine à l’intérieur, on est comme happé par son ambiance hors du temps. Ce charmant petit bar tout de bois conçu et tapissé d’éléments surannés nous plonge dans une autre époque. Entre fantasmagorie et ambiance vintage, ce lieu au cachet certain dégage une atmosphère unique.

Lumière tamisée, fauteuils cosy, musique jazz: voilà les ingrédients parfaits pour siroter un verre un samedi soir. Vous veillerez à commander de la rakije, une eau de vie typique des Balkans que l’on trouve également en Serbie et en Croatie.

Zlatna RibicaKaptol 5 71000 SarajevoBières et cocktails: €Ouvert tous les jours Lun-sam: 14h-1h30 Dim: 13h-00h

DIMANCHE

10h – Contempler une vue à couper le souffle depuis le Bastion jaune

Et si vous preniez un peu de hauteur? Pour ce faire, direction le bastion jaune, une petite forteresse d’appoint établie au XIXème siècle. Comptez une quinzaine de minutes de marche depuis le centre-ville. L’entrée est gratuite et l’accès autorisé de 8h à minuit tous les jours.

Un week-end à  Sarajevo

Pendant l’ascension, vous traverserez plusieurs cimetières musulmans où reposent la majorité des 10 000 victimes de la guerre de 1992-1995. Un moyen de prendre conscience de l’ampleur du drame… Une fois en haut, le cœur s’égaie à nouveau: la vue sur la ville et les montagnes alentour est exceptionnelle.

Un week-end à  Sarajevo
© Caffe Kamarija

Pour l’apprécier pleinement, arrêtez-vous au Café Kamarija, situé au sommet du bastion. Que vous choisissiez un café à la turque ou un cappuccino, rien de mieux pour commencer sa journée que de le savourer avec une vue aussi époustouflante.

CAFFE KAMARIJAPod bedemom 71000 SarajevoCafé: €Ouvert tous les jours De 8h à 23h30

12h30 – Un déjeuner typique dans une ambiance 100% Balkans

Nanina Kuhinja est un restaurant bien connu du vieux centre de Sarajevo et parfait pour s’imprégner de l’ambiance des Balkans. Son adorable petite terrasse à l’atmosphère orientale est d’ailleurs vite prise d’assaut pour le déjeuner. À l’intérieur, la décoration est typique de ce coin d’Europe: chargée et chaleureuse.

La carte affiche des spécialités locales et à l’image du pays, la cuisine s’inspire de son métissage: tantôt austro-hongroise, tantôt ottomane. Chez Nanina Kuhinja, on trouve beaucoup de viandes en sauce, comme le délicieux Sarajevo pot maison. N’oubliez pas de vous rafraîchir avec le succulent jus de menthe et de terminer le repas par un traditionnel tufahija, un dessert composé de pommes pochées fourrées aux noix. A savoir: le restaurant n’acceptant pas la carte bleue, il vous faudra payer en espèces (euros acceptés).

Nanina KuhinjaKundurdžiluk 35 71000 SarajevoA la carte: €-€€Ouvert tous les jours De 9h à 23h

14h – Galerija 11/07/95, un témoignage bouleversant de la guerre

Difficile de venir à Sarajevo sans se pencher davantage sur son effroyable histoire… un moment poignant mais nécessaire: il en va de notre devoir de mémoire. Le 11 Juillet 1995 résonne tristement dans le cœur des Bosniaques car il fut le jour du massacre de Srebrenica durant lequel plus de 8 000 hommes et adolescents furent exécutés par l’Armée Serbe.

Un week-end à  Sarajevo
© Galerie 11/07/95

La Gallerija 11/07/95 retrace l’histoire de ce qui fut le plus gros massacre en Europe depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. C’est un endroit bouleversant mais aménagé tout en subtilité. La première partie, constituée de sublimes photos, nous transmet le précieux témoignage des familles des victimes. La seconde, étayée de vidéos, retrace les faits et le quotidien des Bosniaques durant cette période. La Gallerija 11/07/95 est un musée poignant dont on ressort en comprenant mieux l’histoire de la Bosnie – et, par la même occasion, son présent aussi.

Galerie 11/07/95Trg Fra Grge Martića 2 71000 SarajevoEntrée: 6€ (12km) Audio-guide: 1,50€Ouvert tous les jours De 10h à 20h

16h – La caverne d’Ali Baba de Sarajevo

Direction le Bezistan (marché couvert) de Gazi Husrev-bey, la caverne d’Ali Baba de Sarajevo, pour faire quelques emplettes locales. Ce grand bazar est un mariage des plus réussis entre orient et occident. Construit en 1555 entièrement en pierre, il fut endommagé pendant la guerre avant d’être reconstruit.

Un week-end à  Sarajevo
Marché de Brusa Bezistan

Aujourd’hui, une cinquantaine de stands proposent des bijoux, sacs à main, vêtements, services à thé, à café… Ce ne sont pas les idées de souvenirs qui manquent! Qu’on souhaite faire du shopping ou juste explorer les allées de ce marché historique, la balade est toujours très agréable et les commerçants adorables.

Un week-end à  Sarajevo
Bezistan de Gazi Husrez-BeyGazi Husrev-begova 71000 SarajevoLun-ven: 8-20h Samedi: 9h-20h Dimanche: 10h-19h
Et si votre week-end à Sarajevo se prolonge…
    • Visiter le TUNNEL DE L’ESPOIR à Sarajevo
    • Passer un lundi soir au chaleureux Kino Bosna, un ancien CINÉMA qui propose des CONCERTS le lundi
    • Découvrir la quiétude du parc VRELO BOSNE
    • Se rendre dans la jolie petite ville de MOSTAR
    • Se promener à travers les vestiges des JO D’HIVER de 1984

Préparez votre week-end à Sarajevo

Hôtels à Sarajevo
Hôtel Sana ****

Hôtel Sana ****

A partir de 82€

L’hôtel Sana est un établissement 4 étoiles tout confort à la décoration moderne et fonctionnelle. Situé en plein cœur de la vieille ville, il permet de visiter tout Sarajevo à pied et de commencer la journée en beauté avec un délicieux petit-déjeuner compris dans le prix de la chambre et servi par un personnel des plus agréables.

Isa Begov Hammam ****

Isa Begov Hammam ****

A partir de 72€

Amateurs de déco aseptisée, passez votre chemin! L’Isa Begov Hammam Hotel est une véritable invitation au voyage dans le monde ottoman: façade orientale, meubles en bois sculpté, pampilles… On se croirait à Istanbul! En prime, l’hôtel dispose d’un sauna, d’un jacuzzi et d’un hammam. Vous aurez accès à ce dernier sans supplément, mais tradition oblige, les sessions ne sont pas mixtes.

Hôtel Opal Home ****

Hôtel Opal Home ****

A partir de 83€

Situé à quelques pas du Pont Latin dans le vieux Sarajevo, l’hôtel Opal Home se veut confortable et contemporain. La petite taille de l’hôtel joue en sa faveur: particulièrement accueillant, le personnel est aux petits soins pour faire de votre séjour un moment inoubliable. Notre conseil: demandez une chambre en étage élevé pour espérer avoir une vue sur la rivière.

Hôtel Festival ****

Hôtel Festival ****

A partir de 105€

Très bon rapport qualité/prix pour cet hôtel quatre étoiles situé dans un quartier calme à moins de dix minutes de marche du centre ville et des célèbres ponts de Sarajevo. L’établissement compte 20 chambres modernes, colorées et spacieuses incluant un petit-déjeuner copieux et un parking gratuit sur réservation. Un super avantage si vous prévoyez de prolonger votre séjour en Bosnie.

Venir à Sarajevo

    • Depuis Paris, Lyon, Bordeaux, Marseille, ​Montpellier, Toulouse et Strasbourg les compagnies Air Serbia, Lufthansa, Wizzair, Turkish Airlines desservent l’aéroport de Sarajevo quotidiennement avec une escale souvent à Istanbul ou Belgrade.
    • L’aéroport de Sarajevo SJJ est situé à 12 kilomètres du centre-ville. Les bus de la compagnie Centrotrans Eurolines vous amèneront jusqu’au centre (arrêt City Hall – Vijecnica). Ils circulent tous les jours avec des horaires s’ajustant en fonction des arrivées des vols. 5 BAM l’aller (2,50€).
    • On trouve de nombreux taxis à l’aéroport de Sarajevo. Comptez 20 BAM (10€) pour un trajet rapide jusqu’au centre. Demandez le prix au chauffeur avant la course.
    • Il est possible de louer une voiture à l’aéroport de Sarajevo où l’on trouve plusieurs agences de location.

Se déplacer à Sarajevo

    • Le vieux centre de la ville et le centre nouveau se parcourent aisément à pied. Si besoin, le bus et le tram sont très bien développés. Le tram est un moyen de déplacement très agréable (on compte 7 lignes à Sarajevo) et bien sûr très économique.
    • On trouve des taxis disponibles 24h/24 à Sarajevo. Une fois n’est pas coutume, il s’agit d’un moyen de transport bon marché en Bosnie.

Nos bonnes adresses à Sarajevo