Hôtels de charme en Provence

Le Hameau des Baux

Hameau des Baux hôtel de charme Provence
Hameau des Baux hôtel de charme Provence
Hameau des Baux hôtel de charme Provence
Hameau des Baux hôtel de charme Provence

227€

/NUIT

Le Hameau des Baux *****

PARADOU, BOUCHES-DU-RHÔNE


Piscine extérieure

Restaurant étoilé

Animaux admis

Tennis

Vélo (€)

Massages (€)

Bar

Parking gratuit

Golf à proximité

Une pépite au milieu des Alpilles

Au pied du magnifique village des Baux-de-Provence, au cœur des Alpilles, le Hameau des Baux est un hébergement pas comme les autres. A la fois hôtel de luxe, galerie d’art et restaurant de haute-voltige, il manie avec brio tous les ingrédients pour un week-end réussi: du confort, de la culture, de la gastronomie, mais aussi et surtout une âme. Et tout cela, dans un environnement absolument magnifique!

Un mas provençal organisé autour d’une place de village

Niché au cœur d’un domaine de 5 hectares planté d’oliviers, l’hôtel est conçu comme un village avec sa place à l’ombre des platanes et sa fontaine en pierre. La décoration est revisitée chaque année afin de conserver au lieu un caractère moderne. Il y a plusieurs salles à manger et des salons élégants où on se sent bien. Les chambres sont immenses avec une literie de grand confort. Elles sont très bien décorées, dans le style provençal épuré, et mêlent le charme de l’ancien et des équipements modernes de qualité. Elles offrent des vues sur la montagne et beaucoup disposent d’une terrasse privée arborée.

 

Food truck ou restaurant étoilé?

Le midi c’est Cantine, une offre bistrot fraîche et légère. Mais le soir La Cicada, la Table du Hameau étoilée met dans l’assiette des produits raffinés, tandis que Le Camion Bleu propose l’été, de dîner en toute décontraction sur la «place du village». Le miel et l’huile d’olive extra-vierge servis au restaurant sont produits sur place. Quant aux légumes, fruits rouges et herbes aromatiques, ils sont eux aussi kilomètre 0 puisqu’ils sont cueillis dans le potager.

On déconnecte immédiatement du quotidien en pénétrant dans le somptueux domaine. Côté activités, vous aurez le choix entre louer un cabriolet vintage pour sillonner les routes de Provence, vous initier au yoga ou encore entamer une marche dans la garrigue. Aux alentours, Arles, Marseille, la Camargue et les petits villages disséminés dans les Alpilles sauront capter votre attention et mettre vos sens en éveil. Un week-end sans fausse note en perspective!

 

A faire sur place

  • Pratiquer des activités sportives: balade à cheval, vélo, tennis, pétanque, yoga
  • Louer un cabriolet vintage pour sillonner les routes de Provence ou de Camargue
  • Découvrir Les Baux de Provence à 5km et Fontvieille à 8km:
    Fontvielle est un village provençal de caractère situé près de Arles et à l’entrée du Parc Naturel des Alpilles qui est surtout connu pour le moulin dit d’Alphonse Daudet. Un moulin à vent construit en 1814 sur les hauteurs du village qui tourna jusqu’en 1915 et où se trouve un petit musée dédié à l’écrivain. Sur la commune, se trouve également le complexe romain de meunerie hydraulique, avec l’Aqueduc et les moulins de Barbegal. Le premier approvisionnait Arles et fournissait l’énergie des moulins à farine.

A voir aux alentours

Les Baux de Provence

Les Baux de Provence (5km, 10mn)

Un des «plus beaux villages de France», Les Baux de Provence est un hameau perché sur un éperon rocheux séparé de la chaîne des Alpilles par le col de Vayède. Les ruelles pavées bordées de maisons Renaissance restaurées grimpent jusqu’aux ruines de sa citadelle, véritable place forte médiévale s’étendant sur 7 hectares, d’où l’on découvre une vue imprenable sur les vallées environnantes, la Camargue toute proche, les montagnes des Alpilles et la ville d’Arles.

Plateau de Valensole

Les champs de lavande

La Provence est une terre de lavande, cette petite plante mauve ou violette cultivée depuis des millénaires pour ses vertus médicales et odorantes. La floraison à lieu entre mi-juin et août, transformant les paysages en un panorama extraordinaire, où les épis forment des vagues ondulant au gré du vent jusqu’à l’horizon. A voir sur le plateau de Valensole, sur les contreforts du Mont-Ventoux, en Pays de Sault ou à l’Abbaye de Sénanque à Gordes.

Saint Remy de Provence

Saint-Rémy-de-Provence (15km, 23mn)

Au pied de la chaîne calcaire des Alpilles, Saint-Rémy est un village typiquement provençal très animé le mercredi, jour de marché. Territoire habité depuis la Préhistoire comme en atteste les gravures rupestres de la grotte Otello et le site archéologique de Glanum avec ses strates d’occupation gauloise, grecque, puis romaine. Au fil de charmantes ruelles et boulevards bordés de platanes, on trouve aujourd’hui de belles boutiques, des hôtels particuliers de la Renaissance et du XVIIIe siècle, les vestiges de remparts, des chapelles et des couvents… Citons la Collégiale Saint-Martin sur la place de la République, le Monastère Saint-Paul de Mausole et son cloître de style roman, l’Hôtel Estrine datant de 1748, musée de France et Centre d’interprétation Vincent van Gogh, la maison natale de Nostradamus et son buste à la fontaine du même nom…

Arles

Arles (25km, 35mn)

Ville d’Art et d’Histoire, Arles fut une cité antique dont elle a conservé des monuments remarquables: des arènes, un théâtre, des thermes… Dans la vieille ville, ces vestiges romains côtoient un patrimoine roman avec la cathédrale et le cloître Saint-Trophime, de belles demeures du XVIIème siècle, la fondation Van Gogh et la Luma Fondation, dédiée à des projets d’artistes contemporains, dont le symbole –une  tour érigée à 56m du sol– est signé Frank Gehry. En tant que capitale de la Camargue, dont les 2/3 font partie de la ville, Arles est la commune la plus étendue de France. Elle organise férias et corridas dans ses arènes qui accueillaient déjà les jeux romains de l’Antiquité.

Chapelle Saint Sixte, Eygalieres

Eygalières (23km, 30mn)

Ce petit village provençal perché sur sa roche calcaire est situé en bordure du massif des Alpilles. Habité dès le néolithique, il fut occupé par les romains qui y captèrent une source pour alimenter l’aqueduc d’Arles. En occitan le mot eigaliera signifie « conduite d’irrigation ». Située un peu en retrait de la ville, la Chapelle Sainte-Sixte a des faux airs de Toscane.

Avignon

Avignon (37km, 40mn)

Cette jolie ville occupe une position stratégique entre la Méditerranée, la Camargue et la Provence des Alpilles et du Luberon. Elle est particulièrement connue pour avoir été la Cité des Papes de 1309 à 1376, et pour son célèbre pont. Le centre historique au milieu de remparts a conservé de beaux témoignages du passé: le Palais des Papes, imposant édifice de 15 000m² édifié au XIVème siècle, la cathédrale Notre-Dame des Doms, la basilique Saint-Pierre, la collégiale Saint-Didier, l’église Saint Agricol, le musée Calvet dont les collections sont installées dans un hôtel particulier du XVIIIème siècle et le Petit Palais, consacré à des œuvres médiévales et début de la Renaissance.

Pont du Gard

Pont du Gard (40km, 40mn)

Situé au cœur de la garrigue et à proximité de Nîmes, Uzès et Avignon, le pont du Gard est un chef-d’œuvre de l’Antiquité qui servait à acheminer l’eau provenant des sources de l’Eure, près d’Uzès, jusqu’à Nîmes (Nemausus). Construit il y a 2000 ans, le pont est la partie monumentale de l’Acqueduc qui mesure près de 50 km de long. Avec ses 49 mètres de haut et ses 3 niveaux dominant la rivière, c’est le plus haut pont-aqueduc romain du monde.

Nîmes

Nîmes (44km, 50mn)

Entre Cévennes, Camargue et Provence, Nîmes est située dans une cuvette composée de plusieurs collines. Jolie ville d’Histoire dont les origines remontent au VIème siècle av.-J.C., elle a conservé de nombreux vestiges romains: arènes, Maison carrée, Tour Magne… La ville est également connue pour ses festivals d’Arts et ses férias.

Saintes-Maries-de-la-Mer

Saintes-Marie-de-la-Mer (58km, 55mn)

Entre Provence et Languedoc, au bout du delta du Rhône et au bord de la Méditerranée, les Saintes-Maries-de-la-Mer est la capitale de la Camargue, une zone humide devenue un parc naturel abritant de nombreuses espèces animales et végétales. Ses flamands roses et ses chevaux sont particulièrement photogéniques.

Salin de Giraud

Salin-de-Giraud (58km, 55mn)

Petit village situé à une quarantaine de kilomètres d’Arles, Salin-de-Giraud fait partie des trois principaux salins de Camargue. Site industriel créé à partir de 1856 par les compagnies Pechiney et Solvay, il conserve avec ses briques rouges, une architecture caractéristique des cités ouvrières.

L'Isle-sur-la-Sorgue

L’Isle-sur-la-Sorgue (44km, 55mn)

Baigné par la rivière qui prend sa source à Fontaine-de-Vaucluse, ce village surnommé «la Venise Comtadine» est réputé pour ses antiquaires, ses galeries d’art et ses boutiques de caractère à découvrir dans les ruelles et le long des quais serpentant avec les canaux et les ruisseaux. La Foire Internationale Antiques Art&You a lieu chaque année, à Pâques et au mois d’août.

Oppède le Vieux

Oppède-le-Vieux (44km, 1h)

Oppède le Vieux, qui surplombe le vide sur 3 côtés, dissimule des ruines sous un écrin de verdure. Les environs sont remplis d’autre villages de charme. Goult, avec ses belles demeures aux façades de pierre et d’ocre, est une ancienne enceinte fortifiée dont les remparts creusés dans la roche sont encore visibles. Saignon est un petit village paisible qui domine la vallée de l’Apt. Sault, berceau de la lavande et étape majeure sur la Route de la Lavande, domine une vallée au paysage coloré par l’or du blé et le bleu de la lavande.

Fontaine de Vaucluse

Fontaine-de-Vaucluse (49km, 1h)

C’est au pied d’une falaise des Monts de Vaucluse de 230 mètres de haut, que l’eau jaillit d’un gouffre mystérieux et donne naissance à la Sorgue, rivière émeraude qui s’écoule vers Saumane puis l’Isle-sur-la-Sorgue. C’est la source la plus importante en Europe par son volume d’eau écoulé (600 millions de m3 par an) qui provient d’un immense réseau souterrain. Fontaine-de-Vaucluse est construit autour de ce gouffre dans une Vallée Clause –ou Vallis Clausa– qui a donné son nom au département du Vaucluse.

Uzès

Uzès (54km, 1h)

Premier duché de France, la ville possède une histoire très riche puisqu’elle fut tour à tour cité celtique, castrum romain, village médiéval et évêché. Son centre-ville médiéval est parfaitement conservé, tout comme ses hôtels particuliers bâtis aux XVIIème et XVIIIème siècle lorsque le drap, la serge et la soie faisaient la richesse de la ville. A voir le château des ducs d’Uzès, la cathédrale Saint-Théodorit, l’église Saint-Etienne, la place aux herbes…

Crédit photos: © Le Hameau des Baux

21 hébergements, prix hors petit déjeuner:

  • Chambre double premier 37m² à partir de 227€
  • Chambre double de luxe 42m² à partir de 267€
  • Chambre double de luxe avec terrasse 42m² à partir de 349€
  • Suite de luxe 48m² à partir de 430€
  • Suite Caractère 50m² à partir de 466€
  • Suite Signature 65m² à partir de 556€

Le petit déjeuner est à 25€ par personne.

Le Hameau des Baux fait partie de notre sélection des plus beaux hôtels de charme en Provence.

Photos

    Vous aimerez aussi

    Château de Berne


    Lorgues, Var
    Chateau de Berne Hôtel de charme Provence

    L’Escale du Ciel


    Le Bar-sur-Loup, Alpes-Maritimes
    L'Escale du Ciel hôtel de charme Provence

    Château des Alpilles


    Saint-Rémy-de-Provence, Bouches-du-Rhône
    Chateau des Alpilles hôtel de charme Provence

    Le Domaine de Capelongue


    Bonnieux, Vaucluse
    Domaine de Capelongue hôtel de charme Provence

    Le Mas de Pierre


    Saint-Paul-de-Vence, Alpes-Maritimes
    Le Mas de Pierre hôtel de charme Provence

    Laissez-nous un petit mot !

    Idées week-ends & hôtels de charme